WEST PALM BEACH, Fla. — Les Nationals de Washington ont renvoyé chez lui Seth Romero, leur premier choix au dernier repêchage, pour avoir enfreint les règles d’équipe.

«Nous ne discutons pas des affaires de famille en public, mais il fait partie de notre famille, a déclaré le directeur général Mike Rizzo. Des actions engendrent des conséquences. Aucun joueur n’est plus grand que l’organisation.»

Ce n’est pas la première fois que Romero se retrouve dans le pétrin.

Pendant sa dernière campagne à l’Université de Houston, les Cougars l’ont expulsé de l’équipe pour avoir contrevenu à ses règles. Pressenti pour être l’un des tous premiers joueurs repêchés, les Nationals ont pu le sélectionner au 25e rang.

Romero se trouvait au camp des ligues mineures des Nationals. Rizzo n’a pas donné d’échéancier quand à son retour dans le giron du club. Souhaitons qu’à son retour, cette pause l’aura rendu meilleur», a-t-il dit.

Le gaucher a lancé un match pour l’équpe de la Ligue des recrues des Nats et six autres avec leur club de niveau A de saison écourtée la saison dernière, compilant un dossier de 0-1 avec une moyenne de points mérités de 4,91 en 22 manches.

À sa troisième saison universitaire, Romero avait compilé une fiche de 4-5 avec uen m.p.m. de 3,51 avant d’être chassé de l’équipe en mai. La rapide de Romero peut atteindre 95 milles à l’heure. Il lance aussi un glissante et un changement de vitesse.

«Ce n’est pas la première fois qu’un joueur est retourné chez lui et ce ne sera pas la dernière», a souligné Rizzo.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!