NOUVELLE-ORLÉANS — Deux personnes au fait de la situation ont révélé à l’Associated Press que Drew Brees a accepté une prolongation de contrat de deux ans et 50 millions $ US des Saints de La Nouvelle-Orléans.

Ces source ont requis l’anonymat puisque l’entente n’a pas a officiellement été annoncée. Brees recevrait 27 millions $ garantis la première année.

Brees, qui a eu 39 ans en janvier, devait devenir joueur autonome mercredi. Il avait toutefois déclaré vouloir terminer sa carrière à La Nouvelle-Orléans, où il joue depuis 2006, a gagné un Super Bowl et a mené l’une des attaques les plus productives de la NFL depuis l’arrivée de l’entraîneur-chef Sean Payton.

La saison dernière, le quart-arrière a établi une marque de la NFL en réussissant 72 pour cent de ses passes pour 4334 verges et 23 touchés contre huit interceptions. Il a terminé au quatrième rang du circuit pour les verges par la passe et les Saints ont terminé deuxièmes pour les verges à l’attaque.

En carrière, Brees a amassé 70 445 verges par la passe et 488 touchés en 17 saisons dans la NFL. Avec les Saints, ce sont 58 097 verges et 408 touchés qu’il a accumulés. Il a franchi le cap des 5000 verges de gains par la passe en cinq occasions, la plus récente en 2016.

Au moment où cette prolongation de contrat arrivera à échéance, Brees pourrait bien être le quart le plus prolifique de l’histoire de la NFL. Peyton Manning occupe actuellement le premier rang, avec 71 940 verges de gains et 539 touchés. Brett Favre est aussi devant Brees pour l’instant, avec 71 838 verges et 508 touchés.

L’ex-quart des Alouettes de Montréal Anthony Calvillo détient la marque du football professionnel avec 78 494 verges de gains et 449 passes de touchés, toutes amassées dans la Ligue canadienne de football.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!