TORONTO — Le gouvernement fédéral a officiellement appuyé la candidature nord-américaine en vue de l’obtention de la Coupe du monde 2026 de football, en promettant 5 millions $ en aide immédiate si la candidature conjointe devait l’emporter.

Le Canada, les États-Unis et le Mexique sont unis contre le Maroc afin d’obtenir la compétition. Leur candidature sera déposée à la FIFA à la fin de la semaine et une décision sera prise le 13 juin prochain.

L’annonce de mardi est la dernière en lice visant à démontrer que la candidature est sur la bonne voie. Vancouver, Edmonton, Toronto et Montréal, identifiées comme villes hôtesses potentielles, ont déjà appuyé la candidature.

Peter Montopoli, le secrétaire général de l’Association canadienne de soccer, a indiqué que les 5 millions $ seraient utilisés pendant la transition entre l’attribution du tournoi et la prise en charge de l’organisation par la FIFA.

Le gouvernement fédéral donnera également son appui en s’occupant de la sécurité et du contrôle des frontières, comme il l’avait fait lors de la Coupe du monde féminine de 2015.

Selon le plan de candidature, 10 rencontres seraient disputées au Canada, 10 autres au Mexique, tandis que les États-Unis accueilleraient les 60 rencontres restantes du tournoi qui passera à 48 formations pour la première fois.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!