Lynne Sladky Lynne Sladky / The Associated Press

NEW YORK — La recrue de l’année de l’Américaine, Aaron Judge, touchera 622 300 $ US dans les Majeures cette saison en vertu du contrat d’un an qu’il a signé avec les Yankees de New York.

Judge, qui a mené l’Américaine avec 52 circuits en 2017, n’est pas admissibile à l’arbtirage salarial avant la fin de la saison 2019. Il a accepté un contrat à deux volets qui lui ferait toucher 272 250 $ dans l’éventualité fort improbable où il serait relégué aux ligues mineures.

Les Yankees utilisent une échelle salariale basée sur l’ancienneté pour établir le salaire de leurs joueurs qui ne sont pas admissibles à l’arbitrage.

Le lanceur Luis Severino touchera quant à lui 604 975 $ après avoir compilé une fiche de 14-6 et une moyenne de points mérités de 2,98. Son salaire dans les ligues mineures serait de 275 488 $. Les Yankees se sont également entendus avec le premier-but Greg Bird (582 000 / 272 500 $), le lanceur Jordan Montgomery (580 450 $ / 228 413 $) et le joueur de champ intérieur et voltigeur Tyler Austin (558 600 $ / 230 814 $).

Avec ce groupe de jeunes joueurs qui ne sont pas admissibles à l’arbitrage, les Yankees sont en voie d’avoir une masse salariale qui leur permettrait d’éviter de verser une taxe de luxe pour la première depuis qu’elle a été instaurée, soit en 2003.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!