MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé mardi soir au Centre Bell entre les Stars de Dallas et le Canadien de Montréal.

Jordie Benn fait connaissance avec Radulov

Plutôt discret lors de ses quatre premières visites sur la patinoire, le trio de Tyler Seguin, Jamie Benn et Alexander Radulov a fait sentir sa présence en zone du Canadien pendant près d’une minute, au milieu de la première période. Les trois talentueux attaquants ont bourdonné autour du filet d’Antti Niemi et ont tout fait sauf permis aux Stars de prendre l’avance dans la rencontre. La séquence a par ailleurs été marquée par un solide choc entre Radulov et Jordie Benn, dans le coin de la patinoire. L’histoire ne dit pas, toutefois, si Jamie a aimé voir son frérot se retrouver les quatre fers en l’air!

L’autre ex-Tricolore obtient un point

Un ancien du Canadien a permis aux Stars d’ouvrir la marque peu après la mi-chemin de la première période, et ce n’est pas Alexander Radulov. L’honneur est plutôt revenu au défenseur Greg Pateryn qui a mérité sa 10e mention d’aide de la saison sur le but de Radek Faksa. La séquence a commencé derrière le filet d’Antti Niemi lorsque Jeff Petry a perdu son bâton, permettant à Faksa de récupérer la rondelle. Pendant que la rondelle se rendait à Tyler Pitlick, puis à Pateryn, Faksa s’est rendu devant le but du Canadien et même s’il était gêné par Petry, il a réussi à faire dévier le tir de l’ancien du Tricolore dans la partie supérieure du filet, au-dessus de la mitaine d’Antti Niemi.

Lehkonen égale la marque

Il a fallu moins de cinq minutes au Canadien pour ramener l’impasse dans la rencontre. Tout a commencé avec une mise en jeu gagnée par Jacob de la Rose en zone défensive, ce qui a permis à Alex Galchenyuk de se présenter à bonne vitesse en zone des Stars. Posté sur le flanc droit, Galchenyuk a hésité une fraction de seconde et fait une passe à sa gauche en direction d’Artturi Lehkonen, qui a battu son compatriote finlandais Kari Lehtonen d’un bon tir des poignets, au-dessus du bloqueur du gardien des Stars.

Un défilé au banc des punitions

Invisibles pendant les 27 premières minutes de jeu du match, les officiels ont soudainement été appelés à intervenir quatre fois en un peu plus de trois minutes à mi-chemin de la deuxième période. Les Stars ont écopé plus que le Canadien et ont payé cher au tableau indicateur alors que les hommes de Claude Julien ont frappé deux fois en 35 secondes. Pendant la première de deux punitions mineures à Dan Hamhuis pour bâton élevé à l’endroit de Jacob de la Rose, Artturi Lehkonen a d’abord marqué son deuxième de la rencontre d’un tir de l’enclave qui est passé entre les jambières de Kari Lehtonen. Puis à cinq contre trois, Brendan Gallagher a amélioré sa marque personnelle avec son 26e de la saison, seulement 21 secondes après que Radek Faksa eut été pris en défaut pour avoir fait trébucher. Jonathan Drouin a participé aux deux buts.

L’esprit de corps… coûte un but au Canadien

Depuis qu’il a été rappelé du Rocket de Laval, Noah Juulsen peut compter sur le soutien du vétéran Karl Alzner. Ce dernier le lui a montré d’une belle façon vers la fin de la deuxième période quand Juulsen a reçu un double échec dans le dos de la part de Brett Ritchie alors que le jeune défenseur se trouvait à environ à dix pieds de la bande, dans le coin gauche en zone du Canadien. Alzner a jeté les gants contre Ritchie, un costaud, quelques instants après que Charles Hudon eut réagi lui aussi. Hudon a cependant été pénalisé, mais pas Ritchie. Et 11 secondes plus tard, Jamie Benn réduisait l’avance du Canadien à un but, avec l’aide d’Alexander Radulov.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!