ARE, Suède — Lindsey Vonn a signé sa 82e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, mais c’est l’Italienne Sofia Goggia qui rapportera le globe de cristal dans ses valises.

Sur une piste tronquée qui a donné davantage l’allure d’un sprint qu’une descente à cette course disputée dans le cadre des Finales de la Coupe du monde, Vonn a terminé en 55,65 secondes pour devance Goggia, médaillée d’or des Jeux de Pyeongchang en descente, de six centièmes. L’Américaine Alice McKennis a terminé troisième, à 28 centièmes de Vonn.

«Ça a été une course très difficile. Elle l’a gagnée, mais je me retrouve avec ceci, a dit Goggia en serrant le globe de cristal contre elle. C’est toujours un honneur de lui faire la course.

«Après l’or en Corée, je savais que je pouvais aussi remporter ce trophée, mais ça n’a pas été facile. J’étais un peu incertaine après avoir raté une porte à l’entraînement, mais j’ai bien skié (mercredi).»

Cette victoire de Vonn lui permet de se rapprocher à quatre seulement du record de tous les temps, détenue par Ingemar Stenmark.

Goggia devient quant à elle la première Italienne à mettre la main sur le globe de la descente depuis Isolde Kostner, en 2001 et 2002. Elle a devancé Vonn de 43 points au classement. La Liechtensteinoise Tina Weirather, seule autre concurrente ayant une chance de rafler le globe mercredi, a terminé septième de la course et troisième au classement.

Après avoir franchi le fil d’arrivée devant Goggia, Vonn avait besoin qu’une autre skieuse s’insère entre l’Italienne et elle pour espérer remporter le globe, ce qui ne s’est pas produit.

«Je n’ai jamais trouvé l’attente aussi longue pendant une course, a ajouté Goggia. Mais en fin de compte, ça s’est bien terminé.»

Feuz coiffe Svindal

Chez les hommes, Beat Feuz a terminé deuxième de la descente pour coiffer le champion olympique Aksel Lund Svindal au classement et remporter le globe de cristal de la discipline.

Les Autrichiens Vincent Kriechmayr et Matthias Mayer ont partagé la plus haute marche du podium en franchissant la distance en une minute, 20,21 secondes (1:20,21), quatre centièmes de mieux que Feuz et 12 centièmes Svindal.

Le Canadien Manuel Osborne-Paradis a pris la 15e place, en 1:20,93.

Au classement de la Coupe du monde, Feux a terminé 70 points devant Svindal, surtout grâce à ses victoires acquises à Lake Louise, en Alberta, à Wengen, en Suisse, et à Garmisch-Partenkirchen, en Allemagne.

Il est également devenu le premier Helvète à remporter le globe depuis le dernier de Didier Cuche, en 2011, son quatrième d’affilée.

Il s’agit en quelque sorte d’une revanche pour Feuz, qui avait terminé troisième de la descente aux Jeux de Pyeongchang, derrière Svindal et Kjetil Jansrud.

Jeudi, ce sont les super-G qui sont à l’affiche à Are, qui accueillera les Championnats du monde en 2019.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!