Karine Dufour/ICI Radio-Canada Télé

Les patineurs canadiens Tessa Virtue et Scott Moir ont souligné à plusieurs reprises leur amour pour Montréal, ville dans laquelle ils se sont entraînés dans les dernières années, lors de leur passage dimanche à Tout le monde en parle.

«Merci aux Québécois de nous avoir adoptés. J’aime les restaurants, les arts et surtout la joie de vivre», a vanté en français la patineuse ontarienne à propos de la métropole.

Venus pour rejoindre leurs entraîneurs Patrice Lauzon et Marie-France Dubreuil, Tessa Virtue et Scott Moir habitent désormais Montréal et disent avoir l’intention d’y rester. «Je vais apprendre le français», a juré Moir.

Les doubles médaillés d’or olympiques en danse sur glace ont rejeté les prétentions d’animosité entre eux et les Français Gabrielle Papadakis et Guillaume Cizeron, qui s’entraînent aussi à Montréal et qui sont repartis avec l’argent de Pyeongchang. «On a des rapports amicaux. Nous sommes très compétitifs, mais il y a beaucoup de respect. Nous préférons être sur la glace avec eux qu’avec n’importe qui d’autre», a soutenu Scott Moir.

Les deux patineurs ont évidemment eu à indiquer une fois de plus qu’ils ne sont «pas un couple» dans la vie. «Ça fait partie de notre job» de faire croire que nous sommes un couple, a souligné Scott Moir. «Tant mieux si vous avez cru à ces regards. Mais nous avons nos vies privées séparées. Et c’est normal», a-t-il dit.

Il a blagué en disant qu’ils s’étaient seulement fréquentés quand Tessa avait sept ans et qu’il en avait neuf, mais qu’ils avaient dû arrêter pour pouvoir se parler sur la glace.

Malgré cela Tessa Virtue ne se verrait pas danser avec un autre partenaire que celui avec lequel elle partage la glace depuis plus de 20 ans. «Je n’ai jamais imaginé patiner avec quelqu’un d’autre que Scott. Tout ce qu’on aime du patinage tient au fait de patiner ensemble», a-t-elle confié.

Virtue et Moir ont annoncé la fin de leur carrière amateur mais assurent qu’ils continueront de patiner, notamment dans le cadre de tournées professionnelles.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!