OTTAWA — Le défenseur des Sénateurs d’Ottawa Erik Karlsson et son épouse Melinda ont exprimé leurs remerciements pour le support du public après la nouvelle du décès de leur fils, mardi.

Les Karlsson se sont exprimés dans un message affiché sur Twitter et dans lequel le couple confirmait que le fils du couple, Axel, était mort-né.

«En ces temps très éprouvants, c’est difficile de voir la lumière au bout du tunnel, mais nous savons que nous allons y arriver un jour, ont-ils écrit. Nous voulons remercier tout le monde pour l’amour et le soutien que nous avons reçus et pour avoir respecté notre vie privée et le processus que nous avons besoin de traverser.

«Nous nous considérons chanceux d’être les parents d’Axel. Même s’il est mort-né, nous savons que nous le tiendrons de nouveau dans nos bras un jour, dans des circonstances différentes, et que la joie qu’ils nous a apportée sera avec nous pour toujours.»

Le capitaine des Sénateurs, âgé de 27 ans, et son épouse avaient annoncé en novembre qu’ils attendaient leur premier enfant.

Les coéquipiers de Karlsson ont affiché toute leur sympathie après leur match de mardi contre les Panthers de la Floride au Centre Canadian Tire.

«Je ne peux pas imaginer ce qu’Erik et Melinda vivent en ce moment, a déclaré le défenseur Mark Borowiecki. Ça met la vie et ce qui se passe ici en perspective. C’est important de prendre le temps de vivre ce deuil et d’être ensemble.

«Il y a tant d’amour venant de ce vestiaire pour eux. Erik est un membre très important de notre équipe et Erik et Melinda apportent beaucoup à cette communauté, à cette ville. Nous formons une famille et tout le monde est profondément triste. C’est tellement important qu’ils prennent tout le temps dont ils ont besoin, que nous respections ce besoin et montrions notre soutien et notre amour de quelque façon que ce soit.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!