MELBOURNE, Australie — Mercedes a envoyé un signal qu’elle pourrait être l’équipe à battre en Formule Un, encore une fois cette saison, en récoltant les meilleurs temps lors de la première séance d’essais du Grand Prix d’Australie, vendredi.

Profitant d’une journée magnifique et dégagée, le champion en titre Lewis Hamilton a complété le circuit Albert Park de 5,303 km en 1:24,026, une demi-seconde devant son coéquipier de l’écurie Mercedes, Valtteri Bottas, qui a terminé au second rang.

Max Verstappen, de Red Bull, a été relégué au troisième rang, en vertu d’un temps de 1:24.771, suivi des deux pilotes de Ferrari Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel, qui ont respectivement terminé en quatrième et en cinquième place.

Daniel Ricciardo de Red Bull a complété le top six grâce à un temps de 1:25.063.

Le Québécois Lance Stroll (1:26,636) a pour sa part obtenu le 15e échelon, à un dixième de seconde de son coéquipier de chez Williams, Sergei Sirotkin (1:26,536), qui a pointé au 12e rang.

Les essais de vendredi ne sont cependant pas représentatifs de ce que pourraient offrir les écuries lors de la course en termes de vitesse. Ferrari n’a pas usé des pneus aux gommes ultra-tendres, alors que Red Bull a enregistré de meilleurs temps avec leur utilisation.

L’écurie McLaren n’a pas joué de chance, alors que leurs pilotes, Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne, ont été contraints de rater une majeure partie la première séance d’entraînement en raison de problèmes de tuyau d’échappement avec leurs voitures.

Alonso a finalement complété le circuit, alors qu’il restait 20 minutes à la séance, et s’est finalement taillé une place au huitième rang, à 1,87 seconde de Hamilton. Vandoorne s’est quant à lui hissé en 10e place.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!