DENVER — L’Avalanche du Colorado, qui lutte pour accéder aux séries éliminatoires dans l’Association Ouest, a appris de bien mauvaises nouvelles samedi.

L’équipe a confirmé par l’entremise de son compte Twitter officiel que le gardien Semyon Varlamov souffrait d’une blessure au bas du corps et qu’en conséquence il ratera le reste de la campagne. Elle a ajouté que le défenseur Erik Johnson avait subi une fracture à une rotule et qu’il devra s’absenter pour une période d’au moins six semaines.

Varlamov, qui est âgé de 29 ans, a effectué 51 présences cette saison devant la cage de l’Avalanche. Il a présenté une fiche de 24-16-6, assortie d’une moyenne de buts alloués de 2,68 et d’un taux d’efficacité de 92,0 pour cent. En l’absence de Varlamov, Jonathan Bernier et Andrew Hammond, qui a été rappelé du club-école un peu plus tôt cette semaine, seront appelés à prendre les bouchées doubles d’ici la fin du calendrier régulier.

Pour sa part, Johnson a disputé 68 rencontres cette saison, et il a marqué neuf buts en plus d’amasser 16 mentions d’assistance et d’afficher un ratio de plus-3. Johnson, le premier choix universel des Blues de St. Louis au repêchage de la LNH en 2006, est l’un des piliers de l’Avalanche en défensive.

Ces pertes sont d’autant plus lourdes que l’Avalanche (42-28-8) lutte pour l’obtention du dernier laissez-passer octroyé aux équipes repêchées dans l’Ouest.

La formation de l’entraîneur-chef Jared Bednar occupe le neuvième rang dans son association, à égalité avec 92 points de classement avec les Blues (43-28-6). Ces derniers ont toutefois un match de plus à disputer que l’Avalanche d’ici la fin du calendrier, la semaine prochaine.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!