TORONTO — Yangervis Solarte a brisé l’égalité en cognant un circuit d’un point en huitième manche et Kevin Pillar a volé le marbre pour permettre aux Blue Jays de signer leur première victoire de la saison, 5-3 aux dépens des Yankees de New York, samedi.

Solarte a amorcé la huitième manche en envoyant la balle rapide du releveur Dellin Betances (0-1) dans les gradins du champ centre. Il s’agissait du deuxième coup sûr de Solarte dans l’uniforme des Blue Jays.

Pillar rêvait de voler le marbre depuis qu’il a vu l’espoir des Pirates de Pittsburgh réussir le tour lors d’un match préparatoire la semaine dernière.

Lorsqu’il en a eu l’opportunité, il ne s’est pas posé de question et a sauté à pieds joints sur l’occasion.

«Il y a un gars qui l’a fait la semaine dernière et moi et (Curtis) Granderson nous en parlions et nous disions que ça ne se faisait pas assez souvent, a raconté Pillar. Et évidemment c’est un très grand risque à prendre, mais parfois, lorsqu’il est difficile d’inscrire des points, spécialement tôt dans la saison, tu te dois de faire bouger les choses.»

Pillar s’est amené sur les sentiers après avoir frappé un coup sûr et a volé le deuxième et le troisième but avant de tenter l’impossible alors que Gift Ngoepe se trouvait au bâton. Il s’agissait du premier vol de marbre des Blue Jays depuis celui de Aaron Hill, en 2007, face aux Yankees. Les 37 692 partisans réunis au Rogers Centre ont bondi de leurs sièges pour célébrer l’exploit.

«Ça m’a pris par surprise, a déclaré le gérant des Jays John Gibbons. Je l’ai vu partir du troisième but et ça ne semblait pas normal. Je suis content qu’il l’ait fait. J’aimerais prendre le crédit, mais je ne peux pas.»

Justin Smoak a frappé un double et deux simples et a produit deux points pour la formation torontoise (1-2). Luke Maile a ajouté un point produit.

Ryan Tepera (1-0) a oeuvré durant une partie de la huitième manche pour obtenir la victoire et Roberto Osuna a récolté un sauvetage. Marco Estrada, le partant chez les Jays, a alloué trois points en quatre coups sûrs et a concédé trois buts sur balle, en plus de retirer deux frappeurs sur des prises en sept manches de travail.

Tyler Austin a claqué deux longues balles et a produit à lui seul les trois points des Yankees (2-1). Le lanceur partant CC Sabathia a accordé deux points en cinq manches et cinq coups sûrs, retirant quatre adversaires grâce à des prises. Il a également concédé deux buts sur balles.

Smoak a procuré aux Blue Jays leur première avance de la saison, permettant à Josh Donaldson de rentrer au bercail grâce à un coup sûr frappé au champ gauche en première manche. Donaldson avait tout juste avant réussi un double, mettant un terme à sa séquence au bâton de 0 en 7.

La recrue des Yankees Billy McKinney s’est blessé à l’épaule durant la rencontre, alors qu’il tentait d’attraper la balle.

Le releveur des New-Yorkais Adam Warren a également dû quitter la rencontre après avoir reçu la balle à l’intérieur de la cheville en sixième manche. Maile a frappé un simple d’un point aux dépens de Jonathan Holder, le remplaçant de Warren, pour mettre les Jays devant 3-2.

Austin a par la suite égalé la marque une manche plus tard, envoyant la balle d’Estrada dans les estrades du champ centre.

«Le premier circuit qu’il a frappé, c’était un très beau coup, a souligné Estrada. Par contre, le deuxième, j’ai complètement raté mon objectif. J’essayais d’envoyer la balle plus basse et plus à l’extérieur, j’ai tenté de lancer autrement pour reprendre de l’avance dans le compte et j’ai complètement manqué mon coup.

«Appart de ça, les buts sur balles m’ont aussi causé de la frustration, mais je me suis senti bien sur la butte.»

Donaldson, aux prises avec une situation que l’équipe qualifie de «bras mort», a été une fois de plus limité à un rôle de frappeur désigné pour un deuxième match consécutif. Il a cependant affirmé qu’il se sentait prêt à effectuer un retour au troisième but.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!