LAS VEGAS — La formation canadienne de Brad Gushue a amorcé la défense de son titre au Championnat mondial de curling masculin avec une victoire et une défaite, samedi.

Après avoir remporté le premier match 7-6 aux dépens de la Russie, menée par Alexey Timofeev, le Canada a encaissé une défaite de 8-7 aux mains de l’Écosse, dirigée par Bruce Mouat.

Le quatuor canadien composé de Gushue, Mark Nichols, Brett Gallant et Geoff Walker, a réalisé un parcours parfait l’an dernier lorsqu’il a remporté le titre à Edmonton et tentait de réaliser le même exploit.

La troupe de Gushue affrontera celle du Suisse Marc Pfister (0-2), dimanche.

Dans les autres matchs, la Suède s’est emparée de la tête du classement grâce à ses deux victoires. La troupe de Niklas Edin s’est imposée 6-5 devant l’Allemand Alexander Baumann et a défait la Suisse 7-3.

Le Chinois Dejia Zou a mené son équipe à une victoire de 6-5 devant la Suisse. La Corée, la Norvège et les États-Unis ont également signé leur premier gain.

Le Orleans Arena avait accueilli la Coupe continentale de curling en 2014, 2016 et 2017, mais c’est la première fois que Las Vegas est l’hôte du championnat mondial.

La Fédération mondiale de curling a modifié son format cette année, allouant six équipes à participer aux rondes éliminatoires, au lieu de quatre.

Les deux premières équipes au classement après les rondes préliminaires passeront directement en demi-finale, tandis que les quatre autres équipes s’affronteront en quarts de finale. Les matchs des médailles se dérouleront le 8 avril.

Mouat a remporté le championnat mondial junior de curling il y a deux ans. La moyenne d’âge de son équipe est de 23,5 ans.

Gushue a manqué sa tentative de sortie, laissant Mouat avec deux points et la victoire au 10e bout.

Mouat a tenté une double sortie au neuvième bout pour marquer deux points, mais a fini par allouer un vol d’un point, tirant de l’arrière 7-6.

Le Canada menait 5-4 après avoir limité les Écossais à un seul point au sixième bout, mais ont concédé un vol de deux points par la suite.

Un peu plus tôt samedi, les Canadiens ont pris rapidement les devants face aux Russes, réussissant un triplé au premier bout et deux points au quatrième bout pour se donner une avance de 5-1.

La Russie a cependant répliqué en inscrivant quatre points aux trois bouts suivants pour niveler le pointage.

Le Canada menait 7-6 avant de reprendre possession du marteau. Timofeev a tenté d’inscrire un point en lançant sa dernière pierre du match, mais n’a pas été en mesure de concrétiser et Gushue n’a pas eu besoin de lancer sa dernière pierre.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!