LONDRES – Le Canada a ajouté à sa récolte deux médailles d’argent à la piscine aux Jeux paralympiques de Londres, mercredi.

Le nageur montréalais Benoît Huot a mérité sa troisième médaille des Jeux, décrochant l’argent au 400 mètres style libre S10. La Montréalaise Aurélie Rivard a ensuite grimpé sur la deuxième marche du podium sur la même distance.

Huot a bouclé la compétition avec un chrono de quatre minutes et 6,58 secondes, soit 1,67 seconde derrière l’Américain Jaryd Silverman.

Le Britannique Robert Welbourn a complété le podium avec un temps de 4:08,18.

Huot a désormais remporté une médaille de chaque couleur aux Jeux de Londres. Il avait gagné l’or au 200m QNI après avoir établi un nouveau record mondial de 2:10,01, et avait obtenu le bronze au 100m dos.

«Je suis venu ici pour faire des meilleurs temps et je suis trois en trois, a noté Huot. Je fais le bon choix en décidant de ne pas nager le 50 mètres libre et le 100 mètres papillon puisque j’aurais eu de la difficulté à terminer dans le top-5. Jusqu’ici, ça fonctionne. J’ai terminé sur le podium dans les épreuves auxquelles j’ai participé.»

La catégorie S10 est définie comme étant celle réservée aux nageurs qui présentent un handicap physique mineur.

Rivard, qui souffre d’un handicap à la main gauche, a touché au muret en deuxième place au 400m QNI S10 en vertu d’un temps de 4:36,46. La Française Élodie Lorandi a triomphé en 4:34,55, et l’Américaine Susan Scott s’est adjugée le bronze en 4:37,23.

Deux fois l’argent en athlétisme

Michelle Stilwell est passée à deux doigts de répéter son exploit de double médaillée d’or.

La sprinteuse en fauteuil roulant originaire de Nanoose Bay, en Colombie-Britannique, s’est finalement contentée de l’argent au 100 mètres en T52, mercredi, après avoir triomphé au 200m plus tôt lors des Jeux.

Stilwell avait gagné l’or au 100m et 200m en 2008 à Pékin. Elle tentait de répéter cette performance à Londres. Sa catégorie (T52) est réservée aux athlètes quadraplégiques.

Brent Lakatos, de Dorval, a également remporté l’argent, mercredi. Il y est parvenu au 800 mètres en T53, également en fauteuil roulant.

Première médaille en cyclisme

Plus tôt mercredi, Marie-Claude Molnar a remporté la première médaille canadienne en cyclisme aux Jeux paralympiques, décrochant le bronze en C4 sur route.

Molnar, de Lemoyne, a bouclé la course de 16 kilomètres avec un chrono de 26 minutes et 48,52 secondes.

«Je suis si fatiguée!», s’est-elle exclamée après avoir franchi le fil d’arrivée. «Mais je suis contente d’obtenir ma première médaille des Jeux. C’est le résultat d’une bonne préparation avec toute l’équipe qui est derrière moi.»

Molnar a su se distinguer sur un parcours exigeant, dont le quart était en montée.

«Le parcours est extrêmement difficile. Ce sont des montées pour les athlètes puissantes et comme je suis encore en développement, il y a des choses que je dois améliorer. En me plaçant troisième aujourd’hui (mercredi), ça commence bien», a conclu la paracycliste de 28 ans qui sera de la course sur route jeudi.

L’Américaine Megan Fisher a triomphé avec un temps de 26:04,39, tandis que l’Australienne Susan Powell a mérité l’argent en 26:31,30 dans l’épreuve pour cyclistes ayant un handicap physique.

Les équipes canadiennes de tandem masculin et féminin ont chacune terminé quatrième de leur vague respective.

Par ailleurs, l’équipe canadienne masculine de basketball en fauteuil roulant a continué sur sa lancée avec une sixième victoire de suite aux Jeux de Londres. En remportant le match de quart de finale avec un pointage de 77-51 contre les Espagnols, mercredi, les Canadiens se sont assurés d’une place en demi-finale, où ils affronteront les Britanniques.

De son côté, à son baptême paralympique, Dave Richer a été vaincu 3-2 par Hiu Lam Yeung, de Hong-Kong, en ronde des 32 de la compétition de boccia mixte individuelle dans la catégorie BC2, mercredi. Lors de sa première compétition internationale, l’athlète de Sainte-Julie avait mis la main sur une médaille de bronze aux Jeux parapanaméricains de Guadalajara, au Mexique, en 2011.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!