DRUMMONDVILLE, Qc — Dominic Cormier a dénoué l’impasse à mi-chemin en troisième période et les Tigres de Victoriaville ont éliminé les Voltigeurs de Drummondville en l’emportant par blanchissage 3-0, dimanche après-midi.

Alors que les deux équipes étaient en quête d’un premier but dans cet affrontement, Cormier a accepté une passe de Simon Lafrance avant de décocher un tir du revers précis en provenance de l’enclave. C’est tout ce dont les Tigres ont eu besoin pour battre leurs rivaux de longue date et remporter la série en cinq matchs.

Félix Lauzon a doublé l’avance des siens alors qu’il restait un peu plus de quatre minutes à écouler à la rencontre et Jimmy Huntington a complété la marque dans un filet désert. Justin Paré s’est fait complice de deux réussites des Tigres.

Après un début de saison en deçà des attentes, les Tigres ont atteint le carré d’as pour une première fois depuis 2010. Les hommes de Louis Robitaille se mesureront maintenant au Titan d’Acadie-Bathurst, qui vient de balayer le Phoenix de Sherbrooke.

Etienne Montpeti a gardé le fort pour la formation de Victoriaville, repoussant les 22 rondelles dirigées vers lui. Il a enregistré son premier jeu blanc en séries en carrière.

Olivier Rodrigue, un espoir en vue du prochain repêchage de la LNH, a cédé deux fois devant 31 lancers. Il a connu la meilleure saison de sa carrière grâce à 31 victoires en 53 parties.

Malgré cette élimination au deuxième tour des séries de la LHJMQ, les Voltigeurs n’ont pas cessé d’améliorer leur résultat au cours des quatre dernières saisons. Ils sont notamment passés de la 12e à la 6e position en un an et ils ont amassé 30 points de plus.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!