Archives Métro Davy Arnaud quand il jouait dans l'Impact

Même si ses joueurs disputeront leur prochain match dans plus d’une semaine, l’entraîneur de l’Impact, Jesse Marsch, ne les a pas laissés chômer mercredi à l’entraînement.

Les membres du onze montréalais ont d’abord pris part à une série d’exercices durant plus de 90 minutes avant de faire plusieurs tours de terrain. Il ne s’agissait toutefois pas d’un entraînement punitif. Marsch veut simplement s’assurer que ses hommes gardent la forme durant leur longue pause de deux semaines.

De toute façon, les joueurs ne méritaient pas une punition, même s’ils se sont inclinés 2-1 samedi à Columbus, selon l’entraîneur. «Nous étions au domicile d’une équipe qui joue très bien en ce moment et nous avons été les meilleurs durant l’essentiel du match», a-t-il affirmé.
N’empêche, cette défaite a fait très mal à l’Impact, qui avait grimpé au classement après avoir remporté ses cinq duels précédents.

Le onze montréalais (39 points) occupe présentement le septième rang dans l’Est, à trois points de la cinquième place, la dernière donnant accès aux séries éliminatoires. «Nous sommes encore en position de participer aux séries, a affirmé le capitaine Davy Arnaud. J’ai regardé les différents scénarios et c’est impossible de prédire ce qui va se passer d’ici la fin. Nous devons donc nous concentrer uniquement sur nos matchs.»

Pour arriver à la terre promise, l’Impact devra améliorer son rendement à l’extérieur – 2 victoires, 11 défaites et 1 match nul depuis le début de la saison – puisqu’il disputera trois de ses cinq dernières rencontres en terrain hostile. Une analyse que Marsch confirme. «Nous n’avons pas assez bien fait jusqu’à maintenant sur les terrains adverses, et la saison est plus difficile qu’elle n’aurait dû l’être à cause de cela», a-t-il indiqué.

L’équipe montréalaise aura l’occasion de faire ses preuves le 15 septembre alors qu’elle affrontera le Fire, à Chicago.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!