Nathan Denette Nathan Denette / La Presse Canadienne

TORONTO — Curtis Granderson a claqué un grand chelem en huitième pour couronner un festin offensif des Blue Jays de Toronto, victorieux 15-5 face aux Royals de Kansas City, mercredi.

Granderson est le premier frappeur.

Le deuxième frappeur Teoscar Hernandez a produit quatre points lui aussi, avec un circuit de deux points et un triple du même impact. Il est passé à un double du carrousel.

Le grand chelem de Granderson a fourni une dernière occasion à Hernandez, mais il a été retiré sur des prises.

«Je ne voulais pas que la manche prenne fin avec moi, alors qu’il pouvait réaliser quelque chose de magique, a dit Granderson. Ç’a m’a permis de relaxer au bâton.»

Hernandez frappe pour ,421 (huit en 19, avec six points produits). Il pourrait être renvoyé au niveau AAA vendredi, quand Kendrys Morales va réintégrer la formation active.

«L’opportunité que j’ai eue l’an dernier m’a rendu confiant, a dit Hernandez, auteur de huit circuits et 20 points produits en septembre, en 2017. J’ai pu montrer ce que je peux faire. Je me sens de mieux en mieux à chaque jour dans l’alignement.»

Yangervis Solarte a aussi frappé un circuit pour les Jays, qui ont remporté leurs quatre derniers matches.

Kevin Pillar a cogné trois coups sûrs, incluant un double d’un point. Il a frappé en lieu sûr à ses neuf derniers matches. Le voltigeur de centre a une moyenne de ,338.

J.A. Happ (3-1) a retiré huit frappeurs au bâton en six manches, accordant quatre points et cinq coups sûrs.

Les Blue Jays entameront jeudi une série de quatre matches au Yankee Stadium.

Whit Merrifield et Jorge Soler ont claqué des circuits pour les Royals, qui ont perdu leurs huit dernières rencontres.

Ian Kennedy (1-2) a permis six points, huit coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!