Ben Margot Ben Margot / The Associated Press

CHICAGO — Le releveur Danny Farquhar, des White Sox de Chicago, est en mesure de parler à ses médecins et à sa famille après une opération survenue samedi, au lendemain d’une rupture d’anévrysme.

Farquhar est dans un état critique mais stable aux soins intensifs à l’hôpital de l’Université Rush, à Chicago. Le droitier de 31 ans devrait y séjourner pendant au moins quelques semaines.

Farquhar s’est effondré dans l’abri en sixième contre Houston vendredi, au Guaranteed Rate Field. Il venait d’obtenir deux retraits. Le personnel médical de l’équipe et des ambulanciers lui sont venus en aide, et il a repris conscience avant d’être amené à l’hôpital en ambulance.

La rupture d’avrénysme a causé une hémorragie au cerveau. Il fait «de bons progrès» depuis l’opération de samedi, selon le personnel médical. Il peut bouger ses extrémités et répondre à des questions et des directives.

Farquhar est marié et père de trois enfants.

«Nous sommes très heureux de voir que les choses vont dans la bonne direction, a dit le gérant des White Sox, Rick Renteria. De savoir qu’il peut bouger et parler et savoir que sa famille est là, ça fait du bien. Il sait que tout le monde s’occupe de lui.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!