courtoisie Alouettes de Montréal/Rogerio Barbosa Les Alouettes accueilleront les Blue Bombers de Winnipeg lundi au stade Percival-Molson.

MONTRÉAL — Les Alouettes de Montréal ont sélectionné le joueur de ligne offensive Trey Rutherford avec le deuxième choix du repêchage de la LCF, jeudi.

Les Alouettes détenaient le premier choix après leur campagne désastreuse de 3-15 en 2017, mais ils avaient échangé ce choix aux Tiger-Cats de Hamilton mercredi, dans une transaction impliquant deux joueurs et de nombreux choix.

Avec le premier choix, les Tiger-Cats ont opté pour le receveur Mark Chapman.

Les Alouettes avaient notamment reçu le deuxième choix des Tiger-Cats dans la transaction de mercredi. Ils se sont tournés vers Rutherford, un colosse de six pieds cinq pouces et 289 livres qui évoluaient à l’Université du Connecticut.

«C’est un grand soulagement, a dit Rutherford lors d’une téléconférence. C’est une période de l’année stressante, quand vous ne savez pas où vous allez aboutir, mais je suis heureux maintenant.

«J’ai toutefois un travail de 15 ou 16 pages à remettre d’ici 10 heures vendredi matin et je sais que je dois me rendre à Montréal en matinée. J’ai vraiment hâte et je ne sais pas si je vais être capable de me concentrer!»

Rutherford, qui est originaire de Markham, Ont., aura la tâche de protéger le quart des Alouettes, peu importe de qui il s’agira. Josh Freeman, Drew Willy et Matthew Shiltz font partie des candidats.

«Nous avons obtenu un joueur que nous voulions depuis un bon moment déjà, c’est un gros bonhomme qui va renforcer notre ligne à l’attaque immédiatement, a affirmé le directeur général des Alouettes, Kavis Reed, dans un communiqué. Selon nos recruteurs, il deviendra une pièce maîtresse dans la protection de nos quarts pour plusieurs années.»

Les Alouettes n’avaient pas de choix de deuxième tour. Lors de la troisième ronde, ils ont repêché le joueur de ligne défensive Bo Banner avec le 19e choix, puis le secondeur Jean-Gabriel Poulin, avec le 23e choix. Poulin, de Saint-Nicolas, dans la région de Québec, a porté les couleurs des Mustangs de l’Université Western au niveau universitaire canadien.

Lors du quatrième tour, les Alouettes ont ajouté le joueur de ligne offensive KC Bakker, de l’Université Carleton, avec le 27e choix. Ils ont ensuite choisi le porteur de ballon Ryder Stone, de l’Université Dartmouth, en cinquième ronde, avec le 38e choix. En sixième ronde, ils ont repêché le secondeur Paul Kozachuk, de l’Université de Toronto, avec le 46e choix et Étienne Moisan, du Rouge et Or de l’Université Laval, avec le 51e choix.

En septième ronde, les Alouettes ont opté pour le secondeur Khadim Mbaye, de l’Université d’Ottawa, au 52e rang, puis pour le receveur Richmond Nketiah, de l’Université de Waterloo, au 56e rang. Reed a terminé sa soirée de travail en sélectionnant en huitième ronde le demi défensif Lekan Idowu, de l’Université de Windsor, au 61e rang.

Pour leur part, les Tiger-Cats ont obtenu en Chapman un joueur qui a capté 59 passes pour 875 verges de gains et cinq touchés la saison dernière avec l’Université Central Michigan. Originaire de Port Huron, au Michigan, Chapman est considéré comme un joueur canadien puisqu’il a la double nationalité. Sa mère est native de Sarnia, Ont.

Chapman a été ignoré lors du repêchage de la NFL le week-end dernier, mais il a reçu une invitation au camp des recrues des Giants de New York.

«Nous (Chapman et les Tiger-Cats) croyons que ce sera une belle expérience pour moi, a dit Chapman. Mais aucune grande décision n’a été prise.»

Avec le troisième choix, les Lions de la Colombie-Britannique ont repêché le joueur de ligne offensive Peter Godber.

Le Rouge et Noir d’Ottawa a ensuite choisi le joueur de ligne offensive Mark Korte.

Une première depuis 2013 pour le RSEQ

Aucun joueur du Réseau du sport étudiant du Québec n’a été choisi en première ronde, une première depuis 2013. Le receveur Marco Dubois, du Rouge et Or, a finalement été le premier Québécois à être sélectionné, en deuxième ronde, 13e au total, par le Rouge et Noir.

Le receveur Régis Cibasu, des Carabins de l’Université de Montréal, a été repêché en troisième ronde, 20e au total, par les Argonauts de Toronto. Le demi défensif montréalais Jordan Beaulieu, des Mustangs, a été sélectionné par les Eskimos d’Edmonton quatre rangs plus tard.

Le Rouge et Noir est revenu piger au Québec en quatrième ronde en sélectionnant le secondeur Mickael Côté, des Stingers de Concordia, avec le 30e choix. Son coéquipier Tanner Green, un porteur de ballon, a été choisi par les Eskimos deux rangs plus tard. Le joueur de ligne offensive des Carabins Arnaud Gendron-Dumouchel a été repêché par les Blue Bombers de Winnipeg au 33e rang, tandis que le centre-arrière du Rouge et Or Simon Gingras-Gagnon a été l’élu des Argonauts au 35e rang.

En cinquième ronde, les Roughriders de la Saskatchewan ont sélectionné le joueur de ligne défensive des Gaiters de Bishop’s Mathieu Breton au 36e rang. Le receveur du Rouge et Or Tyrone Pierre a pris la direction de Winnipeg au 41e rang.

Deux autres joueurs du RSEQ ont été repêchés en sixième ronde, soit le joueur de ligne offensive des Gaiters Matthew Ouellet De Carlo au 49e rang et Moisan par les Alouettes au 51e rang.

En septième ronde, les Argonauts ont profité du 60e choix pour repêcher le secondeur québécois Mathieu Loiselle, de Wagner College.

Aucun joueur du RSEQ n’a été repêché en huitième et dernière ronde.

En tout 10 joueurs du RSEQ ont été sélectionnés, le plus petit total depuis 2013, quand seulement neuf joueurs du système québécois avaient été repêchés.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!