Wilfredo Lee Wilfredo Lee / The Associated Press

MIAMI — Sean Newcomb n’a donné aucun point pour un troisième départ de suite et les Braves d’Atlanta ont battu les Marlins de Miami 4-3, dimanche.

Newcomb (4-1) n’a pas accordé de point lors de ses 20 dernières manches. Le dernier point inscrit à ses dépens remonte au 26 avril. Il a permis un coup sûr et quatre buts sur balles en six manches au monticule.

Alors que les Braves menaient 4-0, le stoppeur Arodys Vizcaino s’est amené après que deux frappeurs des Marlins eurent réussi un simple en neuvième manche. Il a tout de suite donné un circuit de trois points à Justin Bour, mais il a fermé les livres par la suite pour enregistrer un septième sauvetage.

Ender Inciarte a claqué sa troisième longue balle de la campagne et sa deuxième en deux parties pour les Braves, qui ont gagné trois des quatre affrontements de cette série. La formation d’Atlanta a remporté 10 de ses 11 dernières sorties à l’étranger.

Jose Urena (0-6) a alloué trois points en six manches. Le partant des Marlins n’a toujours pas connu la victoire en neuf départs après avoir montré un dossier de 14-7 l’an dernier.

La recrue Ronald Acuna fils a amorcé la sixième manche avec un double et Inciarte a frappé un circuit de deux points après deux retraits. Les lanceurs des Marlins ont concédé 16 coups de quatre buts à leurs huit derniers matchs.

Giants 5 Pirates 0

Gorkys Hernandez a frappé un circuit qui a amorcé une sixième manche de cinq points, Nick Hundley a ajouté une claque de trois points et les Giants de San Francisco ont blanchi les Pirates de Pittsburgh 5-0.

Derek Holland (2-4) a alloué quatre coups sûrs et cinq buts sur balles en six manches et un tiers, mais il s’est souvent sorti d’embarras. Les Pirates n’ont réussi qu’un seul coup sûr en 11 apparitions au marbre alors qu’il y avait un coureur en position de marquer.

Reyes Moronto, Will Smith et Hunter Strickland ont complété le travail pour permettre aux Giants de signer un quatrième blanchissage cette saison. Ils ont mis fin à une séquence de six revers.

Andrew McCutchen a placé une balle en lieu sûr dans la rencontre. Il a réussi quatre coups sûrs, dont trois doubles, lors de sa première série à Pittsburgh contre son ancienne équipe.

Ivan Nova (2-3) a accordé quatre points et huit coups sûrs en cinq manches et deux tiers. Il montre un dossier de 0-2 en cinq départs depuis qu’il a battu les Marlins de Miami, le 15 avril.

White Sox 5 Cubs 3

Matt Davidson a claqué un circuit en solo et il a brisé l’égalité grâce à un sacrifice, aidant Lucas Giolito et les White Sox de Chicago à vaincre les Cubs de Chicago 5-3.

Giolito (2-4) a égalé un sommet en carrière avec sept buts sur balles, il a effectué trois mauvais lancers et il a atteint un frappeur, mais il a accordé deux coups sûrs en cinq manches et deux tiers pour signer un premier gain depuis le 26 avril.

Les White Sox ont mis fin à une série de sept revers et ils sont devenus la dernière équipe des Majeures à atteindre le plateau des 10 victoires. Yolmer Sanchez, Nicky Delmonico et Leury Garcia ont tous produit un point et Bruce Rondon a enregistré un premier sauvetage.

Javier Baez a produit deux points pour les Cubs, qui avaient gagné leurs cinq derniers matchs. Kyle Hendricks (3-3) a alloué quatre points, dont trois mérités, et six coups sûrs en six manches.

Mets 2 Phillies 4

Nick Williams a donné les devants à sa troupe grâce à un circuit de trois points contre Paul Sewald et les Phillies de Philadelphie ont eu raison des Mets de New York 4-2.

À son retour dans la formation après un séjour sur la liste des blessés, Jacob deGrom a effectué 45 lancers lors de la première manche et il a quitté le match sans donner de point.

DeGrom a donné un but sur balles aux trois premiers frappeurs des Phillies. Il a retiré Rhys Hoskins et Maikel Franco sur des prises ainsi que Carlos Santana sur un roulant.

Aaron Nola (6-1) a alloué neuf coups sûrs, dont un circuit à Yoenis Cespedes, en six manches.

Alors que les Phillies tiraient de l’arrière 1-0 en sixième manche, Williams a cogné un coup de canon contre Sewald (0-3), le deuxième de quatre releveurs utilisés par les Mets, qui ont perdu neuf de leurs 11 dernières sorties.

Brewers 7 Rockies 3

Freddy Peralta a prolongé un match sans point ni coup sûr jusqu’en sixième manche à ses débuts dans les Majeures et a établi un tout nouveau record de concession pour une recrue en retirant 13 frappeurs sur des prises, menant les Brewers de Milwaukee vers un gain de 7-3 devant les Rockies du Colorado.

À 21 ans, le droitier (1-0), qui possédait une fiche de 5-1 dans les mineures, a concédé son premier coup sûr en sixième manche, lorsque David Dahl a envoyé une flèche au champ centre.

Avec ses parents dans les gradins, Peralta s’est retrouvé au monticule pour la première fois avec une équipe professionnelle et y est demeuré durant cinq manches et deux tiers. En retirant 13 frappeurs au bâton, il a brisé le record précédent chez les recrues des Brewers qui était partagé par Teddy Higuera (1985), Juan Nieves (1986), Cal Eldred (1992) et Steve Woodard (1997).

Jon Gray (4-5) a alloué six points et dix coups sûrs en cinq manches et un tiers.

Shaw et Jesus Aguilar ont étiré les bras du côté des Brewers pour prendre les devants 7-0 en sixième.

Tyler Saladino et Christian Yelich ont permis aux visiteurs de prendre les devants 3-0 grâce à un double d’un point et un simple de deux points, en deuxième manche.

Tony Wolters a cogné une longue balle en septième devant Albers et Dahl a frappé un circuit de deux points en huitième aux dépens de Dan Jennings.

Cardinals 3 Padres 5

Clayton Richard a égalé son sommet en carrière en effectuant 10 retraits au bâton et les Padres de San Diego ont eu le dessus 5-3 devant Adam Wainwright et les Cardinals de St. Louis.

Les deux équipes se sont partagé les honneurs dans cette série de quatre matchs.

Richard (2-5) a limité les Cardinals à seulement deux points et cinq coups sûrs, tout en accordant un but sur balles pour récolter sa première victoire depuis le 9 avril, au Colorado.

Malgré les récents déboires de l’offensive des Padres, Richard a eu suffisamment d’aide dimanche.

Wainwright (1-3) a effectué 33 lancers en première manche, remplissant du même coup les sentiers. Il n’a pas joué de chance en troisième, lorsqu’il a concédé un but sur balles alors que les sentiers étaient pleins. Il a par la suite alloué un simple à Cory Spangenberg, avant d’être remplacé par John Gant. Freddy Galvis a par la suite réussi un ballon-sacrifice.

Les Padres en ont rajouté en quatrième, en inscrivant trois points face à Gant.

Brad Hand a connu quelques ennuis en neuvième, mais a tout de même récolté son 11e sauvetage en 13 occasions.

Nationals 6 Diamondbacks 4

Mark Reynolds a claqué deux circuits à son premier match avec Washington, propulsant les Nationals vers un gain de 6-4 devant les Diamondbacks de l’Arizona.

Les Nationals ont ainsi complété un balayage de quatre matchs.

Reynolds a été rappelé avant le match de samedi. Il a cogné une longue balle aux dépens de Zack Godley en sixième manche, avant de briser l’égalité de 4-4 avec une claque de deux points devant Archie Bradley (0-1) en huitième, après que les Diamondbacks eurent effectué une remontée de trois points en septième.

Bryce Harper et Trea Turner ont également étiré les bras pour les Nationals, qui ont remporté 13 de leurs 15 dernières rencontres. Ryan Madson (1-2) a obtenu la victoire en lançant une manche et un tiers, en relève.

Sean Doolittle n’a concédé aucun point en neuvième pour obtenir son neuvième sauvetage en autant d’occasions. Le joueur du champ gauche Andrew Stevenson a sauvé la mise en attrapant le ballon de John Ryan Murphy pour préserver la victoire.

Les Diamondbacks ont essuyé un cinquième revers d’affilée.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!