AP Denis Shapovalov

ROME — Le jeune Canadien Denis Shapovalov s’est offert une autre grosse pointure alors qu’il est venu de l’arrière pour montrer la sortie à Tomas Berdych, 15e tête de série, 1-6, 6-3, 7-6 (5) au premier tour du Masters de Rome.

Dans d’autres rencontres disputées sur la terre battue du Foro Italico, la triple championne à Rome Maria Sharapova a vaincu la 16e tête de série Ashleigh Barty 7-5, 3-6, 6-2, tandis que la championne en titre Eliva Svitolina a eu le meilleur 6-1, 6-2 contre Petra Martic. La Lettone et championne de Roland-Garros Jelena Ostapenko a éliminé Zhang Shuai 6-2, 7-5.

Shapovalov, qui est âgé de 19 ans, vient de participer aux demi-finales du Masters de Madrid, la semaine dernière, où il a battu son compatriote Milos Raonic en huitièmes de finale.

Après avoir amorcé la semaine au 29e rang — un sommet personnel —, cette victoire contre Berdych propulsera Shapovalov devant Raonic, 22e, faisant de lui le meilleur Canadien sur le circuit de l’ATP.

«C’est quelque chose que j’ai toujours voulu atteindre, a dit Shapovalov. D’y parvenir, c’est assez spécial. J’espère aussi pouvoir un jour mener mon pays vers une victoire en Coupe Davis.»

Shapovalov est déjà le plus jeune joueur à percer le top-30 depuis que Richard Gasquet a atteint le 17e échelon à l’âge de 19 ans, en 2005.

Démontrant tout son talent, Shapovalov y est allé d’une audacieuse montée au filet pour faire 4-0 dans le bris d’égalité. Berdych est venu de l’arrière pour faire 5-5, mais le gaucher canadien a forcé son adversaire à s’approcher du filet avant de réussir un puissant passing du revers le long de la ligne.

Sur sa première balle de match, Shapovalov a déjoué Berdych avec un coup en fond de court.

Prenant plusieurs risques, Shapovalov a commis deux fois plus de fautes directes que Berdych, mais également trois fois plus de coups gagnants.

«Mon jeu de pieds laissait à désirer en première manche. La terre battue est différente ici, a noté Shapovalov, qui participe au tournoi de Rome pour une première fois. Mais j’ai continué à me battre et je suis heureux d’avoir renversé la vapeur.»

Dans les autres rencontres — plusieurs étant retardées ou perturbées par la pluie —, Diego Schwartzman, tête de série no 14, a éliminé le Chilien issu des qualifications Nicolas Jarry 6-4, 6-1, tandis que Lucas Pouille, classé 16e, a eu raison de l’Italien détenteur d’un laissez-passer Andreas Seppi 6-2, 3-6, 7-6 (3) devant une foule partisane. Le Belge et neuvième tête de série David Goffin a eu le dessus 5-7, 6-2, 6-2 contre l’Italien Marco Cecchinato.

Le Grec Stefanos Tsitsipas, finaliste à Barcelone le mois dernier, a profité de l’abandon de Borna Coric alors qu’il était en avance 4-1.

Chez les dames, l’Allemande classée 11e Angelique Kerber a défait la qualifiée kazakhe Zarina Diyas 6-2, 7-6 (6), alors que Daria Kasatkina, 14e tête de série, a abattu une autre qualifiée, l’Australienne Ajla Tomljanovic, 6-0, 6-4.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!