Alberto Saiz / The Associated Press Rafael Nadal

ROME — Rafael Nadal et Novak Djokovic vont relancer leur rivalité en demi-finales de l’omnium d’Italie et Maria Sharapova, triple championne à Rome, a également obtenu son billet pour le carré d’as.

Nadal, qui détient le record de sept titres au Foro Italico, a surmonté un mauvais premier set et une foule hostile pour vaincre Fabio Fognini 4-6, 6-1, 6-2. Plus tard dans la journée, Djokovic, quadruple vainqueur à Rome, est revenu de l’arrière pour l’emporter 2-6, 6-1, 6-3 aux dépens du Japonais Kei Nishikori.

Nadal et Djokovic se sont affrontés à 50 reprises en carrière, mais leur dernière confrontation remonte à plus d’un an, lorsque Nadal l’a emporté en demi-finales de l’omnium de Madrid.

«Je n’ai pas joué beaucoup de matchs depuis six mois, a mentionné Djokovic, qui revient d’une blessure au coude. J’ai juste besoin d’une bonne nuit de sommeil et je vais donner tout ce que j’ai.»

Djokovic présente un palmarès positif de 26-24 au total, mais Nadal a eu nettement l’avantage sur la terre battue avec un dossier de 13-7.

Nadal peut déloger Roger Federer du premier rang mondial s’il parvient à soulever le trophée du vainqueur à Rome pour la première fois depuis 2013. Federer a choisi de faire l’impasse sur la saison des tournois sur terre battue afin de se préparer pour Wimbledon, où il sera en quête d’un 21e titre record en Grand Chelem.

Dans l’autre moitié du tableau, Alexander Zverev, le champion en titre du tournoi, a prolongé à 12 matchs sa série de victoires en défaisant David Goffin 6-4, 3-6, 6-3. Au prochain tour, il croisera le fer avec Marin Cilic, finaliste aux Internationaux d’Australie, qui a eu raison de Pablo Carreno Busta, no 10, en deux manches identiques de 6-3.

La foule du Foro Italico a logiquement appuyé Fognini, le meilleur joueur d’Italie, et Nadal s’est retrouvé sous pression quand Fognini a remporté cinq jeux consécutifs pour effacer un déficit de 4-1 et remporter la première manche.

«Il a joué avec beaucoup d’énergie, démontrant un bon niveau de tennis, réussissant beaucoup de coups gagnants et en frappant les balles très tôt, a reconnu Nadal. J’ai ressenti un peu de pression et j’ai disputé quelques mauvais jeux.»

Mais Fognini n’a pas été en mesure de maintenir la cadence face aux coups liftés de Nadal sur la terre battue et il a éventuellement été victime de la fatigue.

«J’ai essayé d’utiliser davantage mon coup droit et, quand je suis agressif avec mon coup droit, mon revers devient meilleur, a poursuivi Nadal. C’est important de pouvoir changer de tactiques au fil du match.»

Fognini a demandé une pause pour bander son genou gauche alors qu’il tirait de l’arrière 3-2 au troisième set en raison d’un inconfort physique.

«Le premier set a duré plus d’une heure, a expliqué Fognini. C’est ce qui a causé le problème.»

En quarts de finale du tableau féminin, Sharapova a eu besoin de plus de trois heures pour éliminer la gagnante de l’an dernier à Roland Garros, Jelena Ostapenko, 6-7 (6), 6-4, 7-5. La tenante du titre Elina Svitolina a pour sa part vaincu Angelique Kerber 6-4, 6-4 pour mériter sa sixième victoire d’affilée contre l’ancienne no 1 mondiale.

En demi-finale, Svitolina affrontera Anett Kontaveit, 26e mondiale, qui a battu la championne des Internationaux d’Australie Caroline Wozniacki 6-3, 6-1.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!