JONATHAN HAYWARD JONATHAN HAYWARD / La Presse Canadienne

REGINA — Liam Murphy a enfilé l’aiguille après 2:58 en prolongation pour permettre au Titan d’Acadie-Bathurst de venir de l’arrière pour vaincre les Broncos de Swift Current 4-3, samedi, à la Coupe Memorial.

Il s’agissait du premier match pour chacune des deux équipes.

Positionné dans l’enclave, Murphy a profité du brouhaha devant le filet et a bondi sur la rondelle laissée libre afin de procurer la victoire aux siens.

Les champions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et les Pats de Regina, l’équipe hôtesse, demeurent les deux seules équipes invaincues du tournoi.

Samuel Asselin a fait mouche à deux reprises pour le Titan, alors qu’Adam Holwell a également touché la cible. Evan Fitzpatrick a stoppé 24 des 27 lancers.

Le désavantage numérique, qui avait été une force pour l’équipe des maritimes lors de leur ascension jusqu’à la conquête de la Coupe du Président, aura été une fois de plus utile pour les hommes de Mario Pouliot. Le Titan a profité de deux occasions, avec un homme en moins, de trouver le fond du filet.

«Nous n’avons pas été en mesure de capitaliser sur l’avantage numérique aujourd’hui, alors les deux buts en désavantage étaient énormes pour nous alors que nous devions égaler la marque», a raconté le capitaine de l’équipe, Jeffrey Truchon-Viel.

L’entraîneur du Titan croit que son équipe bénéficie beaucoup de sa vitesse lors de ces situations.

«Peu importe si nous sommes pris avec un homme en moins, c’est certain que nous allons attaquer», a-t-il soutenu.

Giorgio Estephan a lui aussi fait bouger deux fois les cordages pour les Broncos, champions de la Ligue de hockey de l’Ouest, alors que Tyler Steenbergen a lui aussi fait scintiller la lumière des buts. Stuart Skinner a réalisé 35 arrêts dans une cause perdante.

Steenbergen a cependant quitté la rencontre tôt en deuxième période après avoir été victime d’une mise en échec de Truchon-Viel, le long de la rampe, et n’a pas réintégré la formation.

«Lorsque tu donnes des buts en désavantage numérique, ça peut être fatal, mais je crois que nous avons bien répliqué par la suite», a fait savoir l’entraîneur-chef des Broncos, Manny Viveiros.

«C’est quelque chose qui est facilement corrigible et nous allons travailler là-dessus.»

Holwell a marqué le deuxième but du Titan en désavantage numérique, à 5:51 du troisième engagement, après que Skinner eut alloué un retour de lancer devant le filet, pour niveler la marque 3-3.

Asselin a inscrit son deuxième but de la rencontre alors que son équipe se débrouillait avec un homme en moins, à 18:07 du deuxième vingt, battant Skinner entre les jambières pour niveler la marque 2-2.

Estephan a rapidement répliqué avec son second du match pour faire 3-2, grâce à un rebond favorable devant la cage du Titan.

Les Broncos avaient d’abord pris les devants 2-1 juste avant que les deux équipes ne retraitent au vestiaire pour le premier entracte lorsque Estephan a effectué un tir sur réception qui a battu Fitzpatrick après avoir accepté la passe de Colby Sissons.

Asselin a ouvert la marque en redirigeant le tir de Olivier Galipeau.

Profitant du premier avantage numérique de la soirée, Steenbergen a créé l’égalité 1-1 à 12:18 de la première période.

Le Titan n’aura pas beaucoup de temps pour se reposer, puisqu’il affrontera les Pats (1-0), dimanche. Swift Current croisera le fer avec les champions de la Ligue de l’Ontario (0-1) lundi soir.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!