TOKYO — Un joueur de football collégial japonais a exprimé ses remords pour avoir blessé intentionnellement le quart-arrière d’une équipe adverse après un plaqué tardif, incident qui retient l’attention à travers le pays depuis quelques semaines.

Lors d’une conférence de presse diffusée mardi à la télévision à travers le pays, Taisuke Miyagawa s’est incliné et a dit que son entraîneur lui avait demandé de poser ce geste. Mais il a reconnu qu’il aurait dû être plus fort et refusé d’obéir.

L’entraîneur, Masato Uchida, a démissionné dans la foulée du match du 6 mai.

«Je regrette profondément d’avoir causé autant de torts et d’embarras. Je suis vraiment désolé», a déclaré Miyagawa.

Il s’est ensuite incliné à un angle de 90 degrés et a tenu cette posture pendant plusieurs secondes — un signe de profonds remords au Japon.

Le football américain est peu pratiqué au Japon, et le plaqué violent avec l’intention de blesser — contre les règlements partout où le sport est joué — a beaucoup choqué dans un pays célèbre pour le baseball, le sumo et les bonnes manières.

Miyagawa jouait pour l’Université Nihon, et l’incident s’est produit contre l’Université Kwansei Gakuin — les grands rivaux du petit cercle de football collégial japonais.

«Même si c’était un ordre, c’est moi qui ai posé le geste et je ne peux pas changer ce que j’ai fait», a déclaré Miyagawa.

Les médias japonais rapportent que le quart de Kwansei Gakuin, Kosei Okuno, a subi des lésions à un genou et aux ligaments près de sa colonne vertébrale. Il aurait besoin de plusieurs semaines pour se rétablir.

Miyagawa a déclaré qu’il avait été réprimandé par son entraîneur pour ne pas avoir bien fait lors des matchs précédents et à l’entraînement. Lorsque l’entraîneur lui a demandé «d’écrabouiller le quart-arrière adverse» dès le premier jeu, il l’a pris littéralement.

Il a ajouté qu’il n’a jamais envisagé de refuser d’obéir à l’ordre, même s’il savait que ce n’était pas la bonne chose à faire.

Le plaqué a été effectué quelques secondes après la fin du jeu, ajoutant à la consternation des amateurs et des joueurs qui ont vu le quart se faire frapper par derrière longtemps après avoir effectué sa passe.

«Je n’ai pas l’intention de continuer à jouer au football américain à l’avenir, a déclaré Miyagawa. Je ne sais même pas ce que je devrais faire à partir de maintenant.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!