Michel Euler Michel Euler / The Associated Press

PARIS — Une nouvelle reine sera couronnée à Paris cette année.

Jelena Ostapenko a été surprise au premier tour à Roland-Garros, dimanche, battue 7-5 et 6-3 par Kateryna Kozlova.

Ostapenko est la cinquième raquette du tennis féminin, Kozlova la 66e. L’Ukrainienne de 24 ans a mérité sept bris, contre quatre pour Ostapenko.

«Je n’avais pas d’attentes, mais cette victoire me donne une sensation merveilleuse», a dit Kozlova, dont la fiche cette année est 5-6.

Il s’agit de la première fois en 13 ans que la championne se voit déchue en lever de rideau, à l’étape française du Grand chelem.

Kozlova écartait une joueuse du top 30 pour la première fois de sa carrière.

Elle a gagné les deux tiers des points disputés sur les deuxièmes balles de la Lettone. Ostapenko a de plus commis 48 fautes directes, dont 13 doubles fautes.

La prochaine rivale de Kozlova sera Victoria Azarenka ou Katerina Siniakova, qui vont s’affronter lundi.

Les Canadiens Denis Shapovalov, Vasek Pospisil et Peter Polansky vont tous disputer leurs premiers matches mardi.

Cinquante minutes ont suffi à Sloane Stephens pour éliminer Arantxa Rus, 6-2 et 6-0. Reine de Flushing Meadows et 10e tête d’affiche à Paris, l’Américaine a dominé 5-0 pour les bris.

Stephens aura comme prochaine adversaire la Polonaise Magdalena Frech, victorieuse 6-3, 3-6 et 6-3 devant Ekaterina Alexandrova, de la Russie.

Qiang Wang a épaté en se défaisant de la neuvième tête de série Venus Williams, battant l’Américaine 6-4 et 7-5.

Williams l’avait battu à ce tournoi l’an dernier, au premier tour (et à Wimbledon en deuxième ronde, le mois suivant). Mais dimanche, Wang a mérité quatre bris et a gagné en une heure et 42 minutes. La Chinoise de 26 ans est classée 91e.

L’Ukrainienne Elina Svitolina a eu le dessus contre l’Australienne Ajla Tomljanovic, 7-5 et 6-3.

Quatrième tête de série, Svitolina était à un point d’échapper le premier set (à 1-5), avant de remporter huit jeux de suite. Tomljanovic est 68e à la WTA.

Récemment couronnée à Rome, Svitolina trouvera sur sa route Viktoria Kuzmova, tombeuse de Francesca Schiavone, 7-6 (2) et 7-6 (2).

L’Estonienne Anett Kontaveit, 25e au monde, a eu raison de l’Américaine Madison Brengle 6-1, 4-6 et 6-2.

Alizé Cornet, l’une des favorites locales, a eu besoin de cinq balles de match pour écarter l’Italienne Sara Errani 2-6, 6-2, 6-3.

Chez les hommes, le Bulgare Grigor Dimitrov a prévalu 6-1, 6-4 et 7-6 (1) contre Mohamed Safwat, le premier Égyptien en 22 ans à disputer un tournoi du Grand chelem.

Corentin Moutet, de l’Hexagone, a surpris le vétéran croate Ivo Karlovic 7-6 (7), 6-2 et 7-6 (5). C’est une première victoire en Grand chelem pour le Parisien de 19 ans. Dominé 26-4 pour les as, Moutet a répliqué en obtenant les deux seuls bris du match.

En duel français, Gaël Monfils a écarté Elliot Benchetrit 3-6, 6-1, 6-2, 6-1. Monfils a effacé un retard de 0-4 au premier set, terminant le match avec neuf bris.

L’Allemand Alexander Zverez, deuxième tête de série, a eu le dessus 6-1, 6-1 et 6-2 devant Ricardas Berankis, de la Lithuanie.

Le favori Rafael Nadal va entrer en scène lundi, contre l’Italien Simone Bolelli. Le Serbe Novak Djokovic sera aussi à l’horaire, face à Rogerio Dutra Silva.

Chez les dames, les amateurs pourront voir à l’oeuvre Maria Sharapova, Caroline Wozniacki, Petra Kvitova et Madison Keys, notamment.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!