FORTH WORTH, Texas — Justin Rose a signé une carte de 64 (moins-4) qui lui a permis de se hisser à moins-20 au cumulatif des quatre rondes au Tournoi sur invitations Colonial, dimanche, en route vers une victoire par trois coups devant Brooks Koepka.

Il s’agissait de la neuvième victoire de Rose en carrière sur le circuit de la PGA. L’Anglais âgé de 37 ans, qui occupe le cinquième échelon mondial, avait aussi gagné la première épreuve de la saison 2017-18 en octobre au Tournoi des Champions HSBC à Shanghaï.

Il est devenu le cinquième golfeur à avoir savouré plus d’une victoire cette saison, ce qui lui a permis d’empocher une bourse de 1,3 million $US et de recevoir le veston à carreaux remis au vainqueur du tournoi présenté à Hogan’s Alley.

Koepka a joué 63, mais il avait commencé la journée avec un déficit de quatre coups sur Rose. Emiliano Grillo a complété le parcours en 64 coups pour terminer troisième à moins-16.

Rose a certes échoué dans sa tentative d’égaler la marque de Zach Johnson établie en 2010 pour le meilleur score cumulatif à ce tournoi (259) après avoir commis un boguey au 72e trou, mais le meneur à l’issue de la première ronde, Kevin Na, a égalé le record de parcours en jouant 61. Il a terminé quatrième à moins-14.

Corey Conners, de Listowel, en Ontario, a fini huitième à moins-9 après avoir joué 69 en ronde finale. Son compatriote Ben Silverman, de Thornhill, en Ontario, a suivi à un coup derrière après avoir joué 65.

Mackenzie Hughes, de Dundas, en Ontario, a conclu le tournoi en 42e place à moins-4, tandis qu’Adam Hadwin, de Moose Jaw, en Saskatchewan, a abouti au 52e échelon à un coup supplémentaire de Rose.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!