LOS ANGELES — Les Kings de Los Angeles ont annoncé que Pierre Turgeon ne sera pas de retour au sein du personnel d’entraîneurs en vue de la saison 2018-2019.

Le vice-président et directeur général Rob Blake a confirmé la nouvelle dans un bref communiqué.

Selon Blake, Turgeon, nommé à ce poste le 10 juillet 2017, a invoqué des raisons de nature familiale.

Il s’agissait de sa première expérience dans un rôle d’entraîneur, après une étincelante carrière durant laquelle il avait inscrit 515 buts en 19 saisons.

Au moment de l’embauche de Turgeon, Blake avait fait savoir qu’il allait avoir le mandat d’améliorer la production offensive des Kings.

En 2016-17, les Kings avaient été limités à 201 buts, un rendement qui les avait laissés au 25e rang dans la LNH et hors des séries éliminatoires. Au cours de la dernière saison, les Kings ont bonifié ce total, amassant 239 buts. Lors du premier tour des séries éliminatoires, ils se sont cependant butés à un Marc-André Fleury en pleine possession de ses moyens et ont été balayés par les Golden Knights de Vegas, éventuels finalistes.

Lors de ces quatre matchs contre la formation d’expansion de la LNH, les Kings ont marqué seulement trois buts et subi deux revers par blanchissage.

Âgé de 48 ans et originaire de Rouyn, Turgeon occupe le 32e rang dans l’histoire de la LNH avec une récolte de 515 buts et 1327 points au fil de 19 saisons avec les Sabres de Buffalo, les Islanders de New York, le Canadien de Montréal, les Blues de St. Louis, les Stars de Dallas et l’Avalanche du Colorado. Il a pris sa retraite à l’issue de la saison 2006-2007.

Turgeon a connu sa meilleure campagne avec les Islanders en 1992-93, amassant 132 points, dont 58 buts, en 83 matchs. Lors de cette même saison, il a remporté le trophée Lady-Byng, remis au joueur le plus gentilhomme. Il a aussi connu une campagne de 106 points (40-66-106) avec les Sabres de Buffalo en 1989-90.

Premier joueur choisi à la séance de sélection de 1987, Turgeon a été échangé des Islanders au Canadien le 5 avril 1995 avec Vladimir Malakhov en retour de Kirk Muller, Mathieu Schneider et Craig Darby. Quelque 18 mois plus tard, il était cédé aux Blues, en compagnie de Craig Conroy et Rory Fitzpatrick contre Shayne Corson, Murray Baron et un choix au repêchage.

Avec le Canadien, Turgeon a participé à 104 rencontres, inscrivant 50 buts et 77 mentions d’aide pour 127 points. En 1995-1996 avec le Tricolore, il a terminé l’année avec 96 points, dont 38 buts en 80 matchs.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!