THE CANADIAN PRESS Sebastian Vettel

MONTRÉAL — Voici quelques échos des paddocks à l’issue de la première journée des essais libres au Grand Prix du Canada de Formule 1:

Le Finlandais Kimi Raikkonen a connu une journée (2e temps l’après-midi) qui est prometteuse pour la suite.

«Cette piste n’est pas la plus facile pour faire ce que vous voulez. Le fait d’avoir peu d’appui et le manque d’adhérence peuvent rendre la tâche très difficile. En ce qui concerne les pneus hyper-tendres, nous avons au moins une meilleure idée de la façon dont ils se comportent. Ils sont bons sur un tour, et durent un peu plus longtemps.»

Lewis Hamilton, qui sera en quête d’une septième victoire dimanche au circuit Gilles-Villeneuve, était satisfait de sa journée de travail même s’il s’est contenté du 4e chrono.

«Dès le début de la journée, je pense que nous avons trouvé les bons réglages. Il y a encore quelques domaines où nous pouvons faire de petites améliorations pour progresser.

«Je crois que l’écart des chronos s’explique par les différents choix de pneumatiques aujourd’hui, mais nous le saurons demain. Espérons que nous aurons de bonnes sensations lorsque nous mettrons les hyper-tendres lors de la dernière séance d’essais libres.»

L’Allemand Sebastian Vettel, vainqueur en 2013 sur le circuit Gilles-Villeneuve, a obtenu la cinquième position lors de la deuxième séance après avoir perdu du temps dans le garage et avoir été gêné par un drapeau rouge.

«Nous avons essayé différentes choses aujourd’hui, mais nous avons encore du travail à faire. Nous avons besoin de plus de temps pour avoir une meilleure idée de la situation. Espérons que nous parviendrons à tout mettre ensemble demain.»

Le Finlandais Valtteri Bottas a logiquement complété le top-6 sur l’autre Mercedes.

«Ferrari et Red Bull utilisaient les pneus hyper-tendres que nous n’utiliserons que demain. C’est pourquoi nos chronos ne paraissaient pas si bons aujourd’hui. Nous ne devrions donc être pas trop loin.

«Nos concurrents ont un petit avantage avec les nouveaux moteurs, mais je pense que ce sera une qualification serrée demain.»

L’Espagnol Fernando Alonso (10e, McLaren) s’est montré positif après une journée où il a pu travailler à préparer la voiture pour la course de dimanche.

«Sur ce circuit, vous devez prioriser le rythme de course, car vous pouvez doubler. Il faut donc bien préparer l’épreuve. Ça ne vaut pas la peine de mettre tous vos efforts samedi parce qu’il n’y a pas de points en qualification, mais je pense que nous pouvons tirer notre épingle du jeu en Q3.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!