Anthony Côté-Leduc Tristan Grenon, quart-arrière du Rouge et Or

Après une victoire «typiquement Rouge et or» de 69-0 face aux Redmen de McGill vendredi dernier, il est temps de passer aux choses sérieuses pour l’Université Laval. Tristan Grenon, quart-arrière partant de l’équipe, anticipe le défi qui attend sa formation.

Un match contre le Vert et Or de Sherbrooke et deux face à l’Université de Montréal : c’est un très bon test qu’auront à passer les souverains du football universitaire.

Évidemment, la plupart des amateurs comptent les dodos avant le duel aller-retour face aux Carabins. Une attente exacerbée par la sortie du top 10 du Sport Interuniversitaire Canadien la semaine dernière. Le classement établissait l’UdeM en troisième position, juste devant leurs rivaux de Québec. «Les Carabins méritent ce qui leur arrive et je comprends parfaitement l’attention qu’on leur accorde», avoue Tristan Grenon.

«Par contre, le top 10 ne veut absolument rien dire. On a été premiers l’an dernier et on a fini par perdre en grande finale. On peut en tirer les conclusions qu’on veut», tempère-t-il. Une escalade de tension qui ne risque pas de faiblir jusqu’au 7 octobre, date du premier match entre les deux formations.

Crescendo offensif
Heureusement, l’attaque du Rouge et Or semble trouver ses repères avant ce défi important. Elle a inscrit 100 points lors de ses deux derniers affrontements. Un second souffle en offensive qui coïncide avec le retour du coordonnateur Justin Éthier.

La venue d’Éthier, c’est un peu comme si Scotty Bowman revenait diriger le Canadien : l’entraîneur est une légende dans l’organisation. Le quart Grenon croit toutefois qu’on doit surtout ces performances à un réveil des joueurs. «Ça fait longtemps que Justin est dans la game et ça nous aide. Par contre, j’ai plus l’impression que ce sont les gars qui ont élevé leur niveau de jeu. On exécute mieux.»

On verra si la formation de la capitale poursuivra sur sa lancée samedi prochain (13 h) contre Sherbrooke, qui a donné du fil à retordre aux Carabins le week-end dernier.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!