ROSTOV-SUR-LE-DON, Russie — Le Brésil s’est joint à une liste d’équipes de renom ayant éprouvé des difficultés lors de leur match d’ouverture de la Coupe du monde de soccer disputée en Russie.

Les quintuples champions du tournoi ont dû se contenter d’un match nul de 1-1 contre la Suisse, dimanche, seulement quelques heures après que l’Allemagne, championne en titre, eut été blanchie 1-0 par le Mexique.

Les Brésiliens avaient pourtant eu l’occasion de célébrer en début de rencontre, quand Philippe Coutinho a propulsé les siens en avant à la 20e minute. La volée de Coutinho a heurté le poteau droit avant de terminer son trajet dans le filet adverse.

Les Suisses ont répliqué en début de deuxième demie pour créer l’égalité. Steven Zuber y est allé d’une belle tête à la 50e minute pour replacer son équipe dans le match. L’arbitre mexicain Cesar Ramos a essuyé quelques plaintes des joueurs du Brésil, qui jugeaient que Zuber avait poussé le défenseur Miranda avant d’accepter le coup de pied de coin de Xherdan Shaqiri. Néanmoins, le but est resté bon.

Outre le Brésil et l’Allemagne, l’Argentine a fait match nul 1-1 contre l’Islande, samedi, et l’Espagne et le Portugal n’ont pas fait de maître vendredi, lors d’un affrontement qui s’est conclu 1-1.

La Belgique est la seule équipe du top-5 à ne pas avoir encore sauté sur le terrain. Elle se mesurera au Panama, lundi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!