Nathan Denette Nathan Denette / La Presse Canadienne

TORONTO — Johan Camargo a claqué un grand chelem et les Braves d’Atlanta ont dominé les Blue Jays de Toronto 11-4, mardi.

Les Braves ont pris les devants 4-0 lorsque Camargo a frappé son premier grand chelem en carrière, en deuxième.

Camargo a cogné trois autres coups sûrs incluant un simple d’un point, en cinquième. Il a produit neuf points à ses quatre derniers matches.

Ender Inciarte a produit trois points pour les Braves, qui ont remporté leurs trois derniers matches. Enciarte a frappé ses 10e et 11e doubles de la saison.

Charlie Culberson a réussi un brillant catch près de la clôture au champ gauche en première, avant de percuter le mur. Il est resté au sol un certain temps, mais il a pu se relever et rentrer à l’abri par lui-même. Son attrapé aux dépens de Kevin Pillar a mis fin à la manche, avec deux coureurs sur les buts.

Le gérant des Blue Jays, John Gibbons, a trouvé que cet attrapé fut un point tournant du match. La recrue Mike Soroka croyait plutôt que la balle était partie pour un circuit.

«Lorsque je l’ai vu, je me suis dit que ce serait un circuit. Je savais que ça allait être proche, a dit Soroka. J’ai regardé dans les airs et j’ai vu Charlie (Culberson) s’élancer et il est retombé au sol avec la balle dans la main.

«C’est l’un des jeux les plus spectaculaires que j’ai vu. Je lui dois un souper, définitivement.»

Culberson a aussi frappé un circuit en solo. Il était sur les sentiers lors du coup d’éclat de Camargo, ayant reçu un but sur balles.

Soroka, un Albertain de 20 ans, a donné quatre points et huit coups sûrs en quatre manches et deux tiers. Son père était au nombre des 32 466 personnes au Rogers Centre.

Le gain est allé à Sam Freeman (2-3), qui a obtenu sept retraits.

Randal Grichuk a marqué le premier point des Torontois en deuxième, peu après son sixième double de la saison. Un mauvais lancer l’a fait avancer d’un but, puis il a croisé le marbre sur un optionnel de Luke Maile. Le receveur Maile a aussi fourni un simple d’un point.

Grichuk en est à 11 points marqués depuis son retour au jeu le 1er juin après un mois à l’écart, résultat d’une blessure au genou droit. Depuis qu’il a réintégré la formation, sa moyenne est ,327 (16 en 49). Il frappait pour ,106 avant la blessure.

Jaime Garcia (2-6) a été chassé après trois manches, ayant permis cinq points, cinq coups sûrs et trois buts sur balles.

Questionné sur sa constance depuis le début de la saison, Garcia a pris une longue pause avant de répondre.

«Je ne sais pas, j’essaie de comprendre moi-même ce qui se passe.»

Il a une fiche de 0-6 à ses 10 derniers départs.

«J’ai composé avec plusieurs difficultés au passage dans ma carrière et j’ai toujours été capable de m’en sortir, a reconnu Garcia. En ce moment, c’est simplement frustrant pour moi. Le pire, c’est que je ne suis pas capable de faire mon boulot, de remplir les attentes de l’équipe envers moi.

«J’ai beaucoup d’orgueil par rapport à ça et c’est décevant. Je n’essaie pas de trouver des excuses, je prends ma part de responsabilité dans un match comme aujourd’hui, la faute est sur moi. C’est frustrant. Je sens que je laisse tomber mon équipe.»

Les Blue Jays avaient remporté leurs sept derniers matches à la maison.

Toronto a par ailleurs inscrit le droitier Sam Gaviglio sur la liste de paternité. Lourdes Gurriel fils, un joueur d’avant-champ, a été rappelé de Buffalo au niveau AAA.

La série face aux Braves ne dure que deux matches. Mercredi après-midi, les lanceurs partants seront Anibal Sanchez et J.A. Happ.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!