KANSAS CITY, Mo. — Francisco Lindor a claqué un grand chelem et un circuit de trois points, lundi, aidant les Indians de Cleveland à l’emporter 9-3 face aux Royals de Kansas City.

Lindor en est à 55 points produits, deux de moins que le meneur chez les Indians, Edwin Encarnacion.

Lindor et Rajai Davis ont marqué trois fois chacun. Jose Ramirez a frappé deux doubles, en plus de voler un 15e but.

Corey Kluber (12-4) a espacé trois points et sept coups sûrs en six manches, retirant cinq frappeurs au bâton.

La victoire était la 500e de Terry Francona à la barre de l’équipe. Il a été embauché en octobre 2012.

Whit Merrifield a cogné un circuit en solo dans une cause perdante.

Jakob Junis (5-10) a permis neuf points et huit coups sûrs en cinq manches et un tiers. Les Royals ont perdu leurs quatre derniers matches.

Braves 5 Yankees 3

Ronald Acuna fils a cogné un circuit de deux points en 11e manche, frôlant au passage le gant d’Aaron Judge qui tentait le tout pour le tout, et les Braves d’Atlanta ont battu les Yankees de New York 5-3.

Johan Camargo avait étiré les bras un peu plus tôt et Jesse Biddle s’est rapidement sorti du pétrin pour permettre aux meneurs de la section Est de la Ligue nationale de mettre la main sur leur quatrième victoire consécutive après avoir balayé précédemment les Cardinals de St. Louis.

Les Yankees (54-28) ont chuté d’un rang au classement, permettant aux Red Sox de Boston de reprendre les rênes de la section Est de la Ligue américaine.

Âgé de 20 ans, Acuna a également frappé un double et a récolté trois points produits, quatre ans jour pour jour après qu’il eut signé son contrat de recrue avec les Braves (49-34).

Judge a claqué sa 23e longue balle et sa deuxième en autant de soirs. Gleyber Torres a placé trois balles en lieu sûr en plus de produire trois points, mais la recrue a commis une erreur en 10e qui a permis aux Braves de prendre les devants lors de la manche suivante.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!