Getty Images Marin Cilic

LONDRES — L’Argentin Guido Pella a causé une vive surprise jeudi aux Internationaux de tennis de Wimbledon en éliminant le Croate Marin Cilic, 5e joueur mondial et 3e tête de série, en cinq manches 3-6, 1-6, 6-4, 7-6 (3), 7-5, dans un match de deuxième tour amorcé mercredi.

Classé 82e au monde, Pella n’avait encore jamais vaincu un rival classé dans le top-5 en carrière et n’avait jamais franchi le tour initial en deux tentatives au All England Club.

Pella l’a emporté malgré le fait que Cilic ait enregistré 27 as comparativement à 14 et réalisé six bris de service contre quatre.

Le duel s’est terminé à la quatrième balle de match de Pella, lorsque Cilic a expédié un coup droit dans le filet.

«Il jouait tellement bien hier et il frappait la balle avec tellement de force que je ne pouvais rien faire. La pluie m’a beaucoup aidé», a admis Pella, qui s’est qualifié en troisième ronde d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

Finaliste face au Suisse Roger Federer à Wimbledon l’an dernier, et de nouveau cette année aux Internationaux d’Australie, Cilic était destiné à un autre rendez-vous avec Federer, cette fois en demi-finale. Il était également possible qu’il croise le fer avec le Canadien Milos Raonic en quatrième ronde.

«Je n’étais tout simplement pas aussi confortable qu’hier, a dit Cilic. J’ai manqué de précision. J’ai raté quelques coups, des coups très faciles, ce qui lui a permis de revenir dans le match.»

Les choses ont été plus simples pour l’Espagnol Rafael Nadal, deuxième tête de série, qui a défait le Kazakhe Mikhail Kukushkin 6-4, 6-3, 6-4.

Dans d’autres duels du tableau du simple masculin, l’Américain John Isner (9e) a résisté à deux balles de matchs pour venir à bout du Belge Ruben Bemelmans 6-1, 6-4, 6-7 (6), 6-7 (3), 7-5.

Lors de cet affrontement, également suspendu à cause du mauvais temps mercredi, Isner a inscrit 64 as, le troisième plus fort total dans l’histoire de Wimbledon. Le record appartient à Isner qui en avait amassé 113 lors de son match marathon de trois jours contre Nicolas Mahut en 2010. Mahut en avait lui-même récolté 103. La cinquième manche s’était terminée 70-68 en faveur d’Isner.

Les choses ont été plus difficiles pour le Serbe Novak Djokovic, qui a dû demander l’intervention d’un thérapeute en troisième manche pour recevoir des traitements à la jambe gauche avant de l’emporter 6-1, 6-2 et 6-3 contre l’Argentin Horacio Zeballos.

«J’ai subi une batterie de tests, a d’abord évoqué l’ex-no 1 mondial. Ça ne semble pas grave. Demain, je verrai comment ça ira à l’entraînement. J’espère que tout se déroulera bien.»

Par ailleurs, le Suisse Stanislas Wawrinka s’est incliné en trois manches, 7-6 (7), 6-3, 7-6 (6), contre l’Italien Thomas Fabbiano, un joueur issu des qualifications.

Ce match avait été interrompu mercredi au moment où Wawrinka menait 6-5 en troisième manche.

Wawrinka, qui a chuté au 224e du classement mondial à la suite d’une opération à un genou, avait effacé un recul d’une manche à zéro pour surprendre le Bulgare Grigor Dimitrov (6e), lors de son premier match du tournoi.

Grâce à 34 as, le Sud-Africain Kevin Anderson (8e) a défait l’Italien Andreas Seppi 6-3, 6-7 (5), 6-3, 6-4.

En troisième ronde, il affrontera l’Allemand Philipp Kohlschreiber, qui a éliminé le Luxembourgeois Gilles Müller 7-6 (6), 7-6 (4), 7-6 (3) dans un duel marqué par aucun bris de service.

Frances Tiafoe, un Américain âgé de 20 ans, a accédé au troisième tour d’un tournoi du Grand chelem pour la première fois, après avoir décoché 22 as pour disposer du Français Julien Benneteau 4-6, 6-3, 6-4, 6-2.

En fin de journée, le qualifié américain Taylor Fritz a pris les commandes 4-6, 7-5, 7-6 (0) contre la quatrième tête de série Alexander Zverev avant que leur match de deuxième tour ne soit interrompu par la noirceur.

La championne en titre exclue
Chez les dames, la championne en titre a subi le même sort que Cilic. Garbine Muguruza a été évincée 5-7, 6-2, 6-1 par la 47e joueuse mondiale Alison Van Uytvanck au deuxième tour.

Cette étonnante défaite signifie qu’il ne reste plus que deux des huit premières têtes de série toujours en lice, après seulement quatre jours au All England Club.

La favorite Simona Halep a pu éviter le couperet et s’est adjugé 10 jeux de suite en route vers une victoire sèche de 7-5, 6-0 contre la Chinoise Saisai Zheng au deuxième tour.

Saisai menait 5-3 au premier set, mais Halep l’a brisée pour créer l’égalité 5-5 avant d’entamer son travail de démolition de son adversaire classée 126e au monde.

Halep a remporté son premier titre majeur aux Internationaux de France. Elle s’est inclinée en quarts de finale à Wimbledon en 2016 et 2017.

L’Allemande Angelique Kerber, classée 11e, est venue de l’arrière et a battu la qualifiée américaine Claire Liu, 3-6, 6-2, 6-4. À 18 ans, Liu était la plus jeune joueuse à prendre part au tournoi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!