Rebecca Blackwell / The Associated Press

SAMARA, Russie — Après avoir volontairement dirigé l’Angleterre dans la portion «la plus faible» du tableau éliminatoire de la Coupe du monde de soccer, l’entraîneur-chef Gareth Southgate qualifie maintenant le duel en quarts de finale contre la Suède «d’extrêmement difficile».

Southgate a opté pour un onze essentiellement composé de réservistes dans la défaite de 1-0 contre la Belgique lors du dernier match de la phase de groupes, et après que les deux équipes eurent évité le pire en huitièmes de finale, la Belgique est maintenant confrontée au Brésil, alors que l’Angleterre doit croiser le fer avec la Suède — qui est beaucoup moins respectée que l’Auriverde.

Les Suédois ont cependant atteint ce stade-ci de la compétition en jouant de manière intelligente, et surtout collective.

«Je respecte beaucoup la Suède, a admis Southgate mercredi. Nous n’avons pas une fiche très reluisante contre elle, et je crois que nous l’avons toujours sous-estimée. Elle compte sur de bons joueurs, et elle a son propre style de jeu. C’est extrêmement difficile de jouer contre elle. Elle est meilleure sur le plan collectif, que lorsqu’on analyse chaque élément individuellement.»

Les deux pays s’affronteront samedi au stade Samara, et le vainqueur affrontera la Russie ou la Croatie dans le carré d’as.

L’Angleterre et la Suède ne se sont affrontées qu’à deux reprises en Coupe du monde, faisant match nul 2-2 en 2006 et 1-1 en 2002. De manière plus générale, l’Angleterre n’a remporté que deux de ses 15 derniers matchs contre les Suédois.

Les Anglais ont arraché une difficile victoire à la Colombie en huitièmes de finale. Après avoir concédé le but égalisateur dans les temps d’arrêts, l’Angleterre a triomphé 4-3 en tirs de barrage.

Cette victoire a galvanisé les Trois Lions, qui ont été éliminés en tirs de barrage dans trois Coupes du monde depuis 1990. Harry Kane a mentionné que la formation anglaise avait beaucoup appris dans cette rencontre.

«Elle nous a appris l’unité, la cohésion, a dit Kane. Nous en avions discuté auparavant, mais c’est dans des moments comme celui-là que nous le réalisons.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!