CHICAGO — Jorge Bonifacio a frappé une longue balle pour une première fois depuis qu’il a été suspendu pour avoir utilisé une substance illégale et les Royals de Kansas City ont blanchi les White Sox de Chicago 5-0, samedi.

Bonifacio a envoyé la balle dans l’enclos des releveurs du champ gauche après que Whit Merrifield eut amorcé l’affrontement avec un simple. Bonifacio a aussi poussé Paulo Orlando au marbre grâce à un triple en cinquième manche.

Danny Duffy (5-8) a accordé quatre coups sûrs en sept manches au monticule et il a retiré huit frappeurs sur des prises. Il avait également blanchi ses adversaires lundi soir, mais il n’avait pas eu de décision.

Les Royals ont seulement gagné un deuxième match au mois de juillet et ils n’ont signé que cinq victoires à leurs 29 dernières sorties.

Les White Sox ont quant à eux perdu pour une septième fois à leurs neuf dernières parties. Reynaldo Lopez (4-7) a alloué cinq points et neuf coups sûrs en sept manches et deux tiers. Il s’agissait de son premier départ depuis que son épouse a donné naissance à une fille.

Les White Sox ont perdu les services de leur joueur de deuxième but Yoan Moncada, qui s’est blessé au genou droit en cinquième manche. L’équipe a affirmé que son état de santé allait être réévalué quotidiennement.

Rays 19 Twins 6

Jake Bauers a cogné un circuit dans un deuxième match de suite et il a produit quatre points, Carlos Gomez a claqué une longue balle et il a poussé deux coéquipiers au marbre et les Rays de Tampa Bay ont corrigé les Twins du Minnesota 19-6.

C.J. Cron a réussi un coup de quatre buts et Jesus Sucre a produit deux points pour les Rays, qui ont croisé la plaque 15 fois dans les trois dernières manches. La formation de Tampa Bay a établi des sommets cette saison pour les points et les coups sûrs (20).

Jamie Schultz (1-0) a donné trois buts sur balles en deux manches et deux tiers et les Rays ont surmonté un court départ de Chris Archer.

Zach Duke (3-3) a permis trois points et il n’a été en mesure de retirer que deux frappeurs en relève au partant des Twins, Jose Berrios. Eddie Rosario a placé trois balles en lieu sûr et il a produit deux points.

Berrios, qui a été sélectionné au match des étoiles pour une première fois en carrière, a alloué six points pour une deuxième fois en quatre départs.

Tigers 1 Astros 9

Gerrit Cole a retiré huit frappeurs en cinq manches et deux tiers de travail et les Astros de Houston ont frappé trois coups sûrs afin de l’emporter 9-1 devant les Tigers de Detroit.

Cole (10-2) a alloué un point et trois coups sûrs, en plus de concéder quatre buts sur balles, après avoir été rappelé tout juste avant la rencontre.

Josh Reddick et Evan Gattis ont cogné deux circuits consécutifs en cinquième manche, chassant du même coup Michael Fulmer (3-9) du monticule. Tyler White a ajouté une claque de deux points pour les Astros en septième.

La formation de Houston a bombardé rapidement Fulmer, inscrivant cinq points lors des trois premières manches.

Rangers 0 Orioles 1

La recrue Yefry Ramirez et quatre releveurs se sont succédé au monticule pour n’accorder que quatre coups sûrs, Jonathan Schoop a réussi à produire un point en sixième en frappant un ballon-sacrifice et les Orioles de Baltimore ont battu les Rangers du Texas 1-0 dans un duel opposant deux équipes en bas de classement.

Effectuant un quatrième départ dans les Majeures en quête de sa toute première victoire, Ramirez a concédé que deux coups sûrs durant cinq manches, n’accordant aucun point.

Brad Brach (1-2), Donnie Hart et Mychal Givens ont assuré la relève par la suite, avant que Zach Britton récolte son troisième sauvetage de la saison.

Aucune des deux équipes n’a été en mesure de placer un coureur au troisième but avant la sixième manche.

Après avoir langui sur la liste des blessés durant 11 semaines, le gaucher des Rangers Martin Perez (2-4) a alloué un point et cinq coups sûrs en sept manches de travail, à son premier départ depuis le 29 avril. Il s’agissait de sa meilleure sortie de la saison.

Yankees 5 Indians 4

Austin Romine a fait le tour des sentiers quand les Indians de Cleveland ont commis deux erreurs sur son double en septième manche, menant les Yankees de New York vers un gain de 5-4.

Didi Gregorius a frappé un circuit de trois points et Greg Bird a ajouté une claque en solo pour les Yankees, qui sont grimpés à 30 matchs au-dessus de ,500 pour garder le rythme avec les Red Sox de Boston, les meneurs de la section Est de l’Américaine.

L’étoile des Indians Jose Ramirez a cogné son 29e circuit de la saison, ce qui lui donne le même nombre que l’année passée. Il a aussi égalé Mickey Mantle pour le record du plus grand nombre de longues balles par un joueur ambidextre avant la pause du match des étoiles.

David Robertson (7-3) a retiré trois frappeurs sur des prises, Dellin Bentances s’est occupé de la huitième manche alors qu’Aroldis Chapman a fermé les livres pour son 26e sauvetage en 27 occasions.

Après que les Indians eurent créé l’égalité en sixième manche, les Yankees ont pris les devants 5-4 en septième aux dépens de Mike Clevinger (7-5).

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!