Ron Schwane Ron Schwane / The Associated Press

CLEVELAND — Michael Brantley a amorcé la huitième manche en cognant un circuit et les Indians de Cleveland ont quitté pour la pause du match des étoiles en l’emportant 5-2, dimanche, devant les Yankees de New York afin de partager les honneurs de cette série de quatre matchs.

Brantley, l’un des six représentants des Indians qui prendront part au match des étoiles de la MLB mardi, a brisé l’égalité en envoyant le lancer de Chad Green (5-2) dans les gradins du champ droit. Il s’agissait de son 12e circuit de la saison. Les Indians ont par la suite ajouté deux autres points dans la manche grâce à un ballon-sacrifice de Yan Gomes et un mauvais lancer de Green.

Carlos Carrasco (11-5) a remporté son premier match en relève depuis le 19 juillet 2014. Le droitier était disponible puisqu’il n’avait lancé que durant cinq manches mercredi.

Cody Allen a retiré deux frappeurs sur des prises en neuvième et a obtenu son 20e sauvetage en 21 occasions.

La victoire a cependant coûté cher aux Indians. Les locaux qui ont dû renvoyer leur cogneur Edwin Encarnacion au vestiaire après qu’il eut été atteint à la main droite par un lancer en huitième. L’équipe n’a toutefois pas donné de précisions quant à l’état de leur joueur vedette. Il a tout de même contribué à la victoire des siens, claquant un circuit en quatrième manche.

Neil Walker a étiré les bras pour les Yankees, qui ont amorcé la rencontre avec une 29 matchs au-delà de la barre des ,500. La formation new-yorkaise demeure cependant au deuxième rang de la section Est de la Ligue américaine, derrière les Red Sox de Boston.

Aaron Judge a quant à lui été retiré trois fois au bâton face à Trevor Bauer.

Rangers 5 Orioles 6

Manny Machado a claqué une longue balle avant de quitter la rencontre, Adam Jones a cogné un double de trois points et les Orioles de Baltimore sont venus de l’arrière pour défaire les Rangers du Texas 6-5.

Machado a été remplacé en cinquième manche après une interruption de 26 minutes en raison du mauvais temps. Selon les rumeurs, les Orioles échangeront le joueur d’arrêt-court vedette avant le 31 juillet, ce qui représente la date limite des transactions des Majeures.

Dans cet affrontement entre deux formations qui éprouvent des difficultés, les Rangers ont vu la recrue Ronald Guzman frapper un grand chelem en première manche. Ils ont toutefois perdu cette avance pour s’incliner pour une septième fois en neuf matchs.

Machado a amorcé la remontée grâce à son 24e circuit de la campagne et Jones a vidé les buts en troisième manche, contre Mike Minor (6-6).

Tanner Scot (1-1), le premier de quatre releveurs utilisés par les Orioles, a enregistré une première victoire en carrière dans les Majeures. Zach Britton, un autre joueur des Orioles qui serait sur le marché des échanges, s’est occupé de la neuvième manche pour inscrire un quatrième sauvetage cette saison.

Tigers 6 Astros 3

John Hicks a cogné l’un des quatre circuits des Tigers aux dépens de Justin Verlander et la formation de Detroit a mis un terme à sa séquence de six défaites en vertu d’un gain de 6-3 devant les Astros de Houston.

Verlander (9-5) a alloué six points et six coups sûrs, un sommet cette saison. Il a retiré 12 frappeurs sur des prises, mais a toute de même encaissé un troisième revers d’affilée.

C’était la première fois que Verlander affrontait son ancienne équipe après avoir été échangé à Houston l’an dernier. Verlander a remporté 183 matchs dans l’uniforme des Tigers entre 2005 et 2017.

Verlander a retiré 10 des 15 premiers frappeurs auxquels il a fait face, mais a par la suite semblé se blesser lors d’un lancer.

En quatrième manche, Jeimer Candelario a envoyé le premier lancer de la manche dans les gradins, procurant une avance de 4-2 aux siens.

Les Tigers avaient inscrit que cinq points lors de leurs quatre dernières rencontres.

Francisco Liriano a alloué un point en trois manches avant de devoir quitter la rencontre en raison de douleurs au bas du dos. Drew VerHagen (1-2) l’a remplacé au monticule et a accordé un point et deux coups sûrs en trois manches de travail.

Yuli Gurriel a placé deux balles en lieu sûr et a récolté un point produit en frappant un ballon-sacrifice en neuvième pour les Astros. Les champions en titre amorcent la pause du match des étoiles avec un dossier de 64-35.

Royals 1 White Sox 10

Daniel Palka et Yoan Moncada ont tous les deux étiré les bras et Lucas Giolito a accordé que deux coups sûrs jusqu’en septième manche, menant les White Sox de Chicago vers un gain de 10-1 devant les Royals de Kansas City.

Moncada a présenté un rendement de 3 en 3 au bâton, une journée après avoir été contraint de quitter la rencontre en raison d’une ecchymose au genou droit. Palka a également placé trois balles en lieu sûr, récoltant deux points produits, tandis que Tim Anderson et Kevan Smith ont tous les deux frappé des doubles de deux points.

Adalberto Mondesi a amorcé la huitième manche en frappant un circuit pour les Royals, qui affichent un dossier de 2-11 en juillet.

À l’occasion du dernier match avant la pause du match des étoiles, les Royals ont décidé d’y aller avec leur enclos de releveurs, qui n’ont pas été de taille face à Giolito (6-8). Le droitier a alloué que deux coups sûrs en six manches et un tiers, effectuant six retraits sur des prises.

En deux manches, Burch Smith (0-1) a pour sa part accordé trois coups sûrs et deux points.

Rays 7 Twins 11

Brian Dozier a cogné un grand chelem en 10e manche pour permettre aux Twins du Minnesota de l’emporter 11-7 devant les Rays de Tampa Bay.

Jake Cave a amorcé la 10e manche en frappant un simple aux dépens de Matt Andriese (2-4), le neuvième lanceur utilisé par les Rays. Cave a par la suite parcouru les sentiers grâce à un vol de but et un amorti-sacrifice. Le gérant des Rays a ordonné au lanceur d’accorder deux buts sur balles intentionnels afin de remplir les sentiers. Dozier a cependant bousillé la stratégie des Rays en profitant de cette occasion pour frapper son 16e circuit de la saison.

Alan Busenitz (3-0) a effectué les quatre derniers retraits du côté des Twins, qui amorce la pause du match des étoiles avec un dossier de 9-2 après une longue séquence à domicile. Les Rays ont totalisé 47 coups sûrs lors des trois dernières rencontres de cette série de quatre duels, mais ont remporté qu’un seul match.

Alors qu’il y avait deux retraits en huitième, Jesus Sucre a frappé un double de deux points pour les Rays, qui menaient pourtant 4-1 jusqu’en septième manche.

Eddie Rosario a permis aux Twins de réduire l’écart 4-2 en frappant un simple d’un point en septième et une erreur de lancer sur le simple de Dozier a nivelé la marque 4-4.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!