MONTRÉAL — Max Verstappen a établi un nouveau record de piste et signé du même coup le meilleur temps à l’issue des deux premières séances d’essais libres vendredi au Grand Prix de Formule 1 d’Allemagne, tandis que Lance Stroll peinait toujours en queue de peloton.

Verstappen a complété le meilleur tour de la journée en une minute et 13,085 secondes, abaissant ainsi la marque de Kimi Raikkonen de 1:13,78 en 2004.

«Notre voiture est bien équilibrée, tant pendant les courts que les longs relais, a dit Verstappen. C’était une belle surprise d’être performant aussi rapidement. Les autres seront probablement plus rapides en qualifications, mais c’est de bon augure pour le week-end.»

Le Hollandais a ainsi couronné une journée aigre-douce pour Red Bull, après que Daniel Ricciardo eut réalisé le meilleur chrono de la première séance en matinée à Hockenheim.

«Nous semblons être dans le coup, et ça c’est encourageant», a commenté Ricciardo, qui a signé deux victoires cette saison.

L’Australien a cependant écopé d’une pénalité de 20 places sur la grille puisque son équipe a procédé au remplacement de certaines pièces de son moteur hybride et de son système de récupération de l’énergie, en plus des plaquettes électroniques. Ricciardo partira donc en queue de peloton dimanche.

«J’étais prêt mentalement à encaisser la pénalité ici, et j’ai très hâte de remonter le peloton, a-t-il évoqué. J’ai trouvé la bonne approche. Ce sera très satisfaisant pour moi, et je crois que les spectateurs risquent d’y trouver leur compte également.»

Lewis Hamilton, qui vient tout juste d’accepter une prolongation de contrat de deux ans de Mercedes, a pris le deuxième rang, à seulement 26 millièmes de seconde de Verstappen. Son coéquipier chez Mercedes Valtteri Bottas a quant à lui célébré sa prolongation de contrat d’un an en prenant le troisième rang, à 0,105 seconde.

Les pilotes Ferrari Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen, qui ont la réputation de cacher leur jeu lors des essais du vendredi, ont suivi aux quatrième et cinquième places, respectivement.

La recrue chez Sauber Charles Leclerc, dont certaines rumeurs l’envoient chez Ferrari l’an prochain pour remplacer Raikkonen, s’est de nouveau signalé en réalisant le huitième temps, en 1:14,374.

Vettel mène au classement des pilotes par huit points devant Hamilton.

Peu de progrès chez Williams

Quant à Stroll, l’ajout d’un nouvel aileron avant sur sa Williams avant ne semble pas avoir eu de retombées positives.

Il s’est contenté du 18e chrono, à plus de 2,1 secondes de Verstappen. Son coéquipier, Sergey Sirotkin, a abouti au 19e échelon. Après la conclusion de la deuxième séance d’essais, Stroll semblait d’ailleurs dépité.

«C’est très difficile de voir (une amélioration), très difficile», a-t-il confié quant à l’impact de son nouvel aileron avant.

Le Québécois âgé de 19 ans a également souligné que Williams tentait toujours de régler le problème d’appui aérodynamique qui est apparu avec le nouvel aileron arrière au Grand Prix de Grande-Bretagne, il y a deux semaines, se contentant de dire que «c’est un peu mieux».

La troisième séance d’essais libres se déroulera samedi matin, suivie de la séance de qualifications en après-midi.

— Avec l’Associated Press

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!