Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

TORONTO — Russell Martin a inscrit le point victorieux après deux retraits en 10e manche quand un roulant d’Aledmys Diaz a percé l’avant-champ et les Blue Jays de Toronto ont défait les Orioles de Baltimore 8-7, vendredi, même s’ils ont gaspillé une avance de cinq points en fin de rencontre.

Des circuits de Caleb Joseph, pour deux points, et Jonathan Schoop contre Tyler Clippard en neuvième ont permis aux Orioles de créer l’impasse 7-7.

Après avoir bousillé une occasion de répliquer dès la fin de la neuvième manche, les Blue Jays ont finalement gagné en 10e. Martin a amorcé la poussée victorieuse avec un simple à l’avant-champ après deux retraits, puis Randal Grichuk a soutiré un but sur balles à Paul Fry (0-1). Diaz a ensuite frappé un roulant qui a effleuré le gant du troisième-but Renato Nunez, ce qui a déjoué l’arrêt-court Tim Beckham. La balle a poursuivi sa course jusqu’au champ extérieur et Martin en a profité pour filer jusqu’au marbre.

«Vous devez profiter de bonds chanceux dans ce sport et nous en avons eu un gros sur ce jeu, a noté le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Nous connaissions un bon match et nous avions un beau coussin. Ce n’est jamais un bon sentiment quand il disparaît comme ça.

«C’était un match que nous méritions de gagner.»

Diaz, Martin et Grichuk ont frappé un circuit en solo chacun pour les Blue Jays, qui ont pris les devants 7-2 lors des sept premières manches avant de voir les Orioles sonner la charge.

Beckham et Chris Davis ont aussi participé au festival du circuit pour les Orioles.

La victoire est allée au dossier de John Axford (3-1), qui a blanchi les Orioles en début de 10e.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!