CARCASSONNE, France — Le Danois Magnus Cort Nielsen a lancé une attaque avec deux autres cyclistes et franchi en premier le fil d’arrivée de la 15e étape du Tour de France, dimanche.

Le cycliste de l’équipe Astana a signé sa première victoire d’étape en carrière au Tour de France, après avoir remporté le sprint final sur 200 m aux dépens d’Ion Izagirre et Bauke Mollema.

Les trois hommes faisaient partie d’un peloton de 29 cyclistes en échappée, dans cette épreuve de 181,5 km reliant Millau à Carcassonne.

Le détenteur du maillot jaune Geraint Thomas, son plus proche poursuivant au classement Chris Froome, ainsi que leurs principaux rivaux ont fait partie d’un groupe qui a complété l’épreuve à plus de 10 minutes du vainqueur.

Les cyclistes bénéficieront d’une journée de repos, lundi. Cette pause mettra la table pour un séjour de quatre étapes dans les Pyrénées, qui sera suivi d’un contre-la-montre individuel lors de l’avant-dernière étape.

Le Tour de France reprendra mardi avec la 16e étape, qui se déroulera sur un parcours accidenté de 218 km entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon.

Aucun cycliste canadien de prend part au Tour de France cette année.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!