EDMONTON — La Canadienne Penny Oleksiak ne prendra pas part aux Championnats pan-pacifiques qui se dérouleront à Tokyo, au Japon, le mois prochain.

La quadruple médaillée olympique a remporté les épreuves du 100 m style libre et du 100 m papillon aux essais canadiens de natation afin de se qualifier au sein de l’équipe nationale qui prendra part à l’événement au Japon. La nageuse se concentrera plutôt sur sa préparation en vue des Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Natation Canada a affirmé que les deux parties en étaient venues à une décision commune, croyant qu’une pause pourrait lui permettre de mieux reprendre son entraînement, assez rigoureux, en septembre.

«Ensemble, nous avons travaillé avec Penny (Oleksiak) et l’équipe de support afin d’établir un plan pour le futur. Pour l’instant, elle prendra une pause cet été après les essais», a mentionné le directeur de la haute performance de Natation Canada, John Atkinson.

Oleksiak avait fait des ravages aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016. Alors âgée de 16 ans, la Canadienne avait mis la main sur quatre médailles.

«Penny a accompli beaucoup plus à son jeune âge que n’importe quel autre nageur canadien dans l’histoire et elle a été très occupée depuis les deux dernières années, a reconnu Atkinson. Elle est une jeune femme avec un potentiel incroyable qui se dessine devant elle.»

Atkinson a ajouté que cette stratégie s’était avérée efficace pour plusieurs autres nageurs de l’équipe canadienne, notamment Brittany MacLean, qui n’avait pas pris part aux Championnats mondiaux en 2015 pour finalement décrocher une médaille à Rio.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!