OTTAWA — Gymnastique Canada a annoncé jeudi qu’Eddie Van Hoof a été embauché comme entraîneur-chef de l’équipe nationale de gymnastique artistique masculine.

Auparavant, Van Hoof a été directeur technique et entraîneur-chef de l’équipe britannique de gymnastique artistique masculine de 2006 à 2018.

«Je suis honoré et je me sens privilégié d’avoir l’occasion d’être impliqué avec l’équipe nationale canadienne», a déclaré Van Hoof.

«J’espère apporter mes nombreuses années d’expérience en gymnastique de haute performance sur la scène mondiale pour aider le Canada à se qualifier pour les Jeux olympiques de 2020. Les résultats internationaux récents montrent que cette étape importante pour le programme est à leur portée. J’ai hâte de commencer à travailler avec les nombreux gymnastes talentueux, les entraîneurs et les juges en tant qu’équipe complète pour y arriver.»

Ian Moss, chef de la direction par intérim et directeur de la haute performance à Gymnastique Canada, a déclaré que Van Hoof avait une «feuille de route éprouvée de succès aux plus hauts niveaux» de la gymnastique.

«Il ne fait aucun doute qu’Eddie sera un solide mentor pour nos athlètes et nos entraîneurs de haut niveau et je crois qu’il nous aidera à atteindre nos objectifs de qualification d’équipe pour les Jeux olympiques de 2020 et encore plus loin.»

Van Hoof a été nommé entraîneur de l’année au Royaume-Uni en 2016 après avoir guidé l’équipe britannique à une performance record de sept médailles aux Jeux olympiques de Rio.

British Gymnastics a renvoyé Van Hoof en février, citant des «différences irréconciliables» concernant «le leadership, la conduite et la culture de l’entraînement d’élite pour notre sport».

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!