LYTHAM ST. ANNES, Royaume-Uni — Pornanong Phatlum a joué 69, samedi, prenant les devants par un coup à l’Omnium britannique féminin.

La Thaïlandaise a signé des oiselets aux troisième, sixième, huitième et onzième trous, avant de commettre son premier boguey du tournoi au 12e trou.

Elle tente de garder le cap et de mériter un premier gain à la LPGA.

Phatlum affiche moins 13, un coup de mieux que sa partenaire de jeu, l’Anglaise Georgina Hall (69), auteure de cinq oiselets. Celle-ci est en quête d’une première victoire dans un tournoi majeur.

Hall a terminé la compétition en troisième place l’an dernier.

«C’était génial d’avoir autant de soutien de la foule. Je ne suis pas habituée, vu que je joue beaucoup aux États-Unis, a dit Hall. J’ai l’impression que les gens m’ont aidée à réussir des bons coups.»

La Sud-Coréenne So Yeon Ryu (67) se trouve à moins 11, ayant récolté ses sept oiselets en 11 trous seulement. Elle devance par un coup sa compatriote Sung Hyun Park (71), la Japonaise Mamiko Higa (71) et l’Australienne Minjee Lee (71).

Ryu a fini trois fois dans le top 10 à ce tournoi. Higa tente de devenir la première Japonaise à remporter un tournoi majeur depuis 1977.

La Canadienne Brooke Henderson a inscrit quatre oiselets et un boguey, en route vers un 69. L’Ontarienne est à cinq coups de la tête.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!