John Minchillo John Minchillo / The Associated Press

MASON, Ohio — Novak Djokovic a démoli sa raquette avant de finalement faire un pas de plus vers un titre qui lui échappe toujours.

Frustré par la piètre qualité de son jeu, Djokovic a fracassé sa raquette sur le terrain. Il a ensuite été en mesure de vaincre le Canadien Milos Raonic 7-5, 4-6, 6-3, vendredi, se qualifiant ainsi pour les demi-finales de l’Omnium de Cincinnati — le seul tournoi de la série Masters de l’ATP qu’il n’a jamais gagné.

À la conclusion du duel de deux heures et 30 minutes, Djokovic a célébré en chantant avec la foule et en agitant le poing. Il avait aussi dû vaincre le champion en titre Grigor Dimitrov quelques heures plus tôt, complétant une rencontre interrompue la veille par la pluie. De son côté, Raonic en était à son premier match de la journée.

«Honnêtement, ce fut une journée en montagnes russes», a dit Djokovic.

Le Serbe avait atteint les quarts de finale à cinq reprises à Cincinnati et avait perdu à chaque reprise. Il tente de devenir le premier joueur à gagner chacun des neuf tournois de la série Masters 1000.

«C’est pour cette raison que je suis ici, a-t-il dit. Je suis très motivé. Et je suis dans une bonne position.»

Il affrontera maintenant Marin Cilic, qui a aussi gagné deux matchs vendredi pour obtenir une place dans le carré d’as. Il a d’abord défait Karen Khachanov en trois manches, dans un match commencé la veille, puis a vaincu Pablo Carreno Busta 7-6 (7), 6-4.

Les nombreux jours de pluie avaient transformé les quarts de finale en test d’endurance. Six matchs du tableau masculin et trois du tableau féminin avaient été repoussés à vendredi en raison de la pluie.

Roger Federer et Simona Halep ont rapidement complété leur premier match vendredi pour atteindre les quarts de finale, avant de devoir revenir sur les courts un peu plus tard.

Federer a eu besoin de seulement 72 minutes pour vaincre Leonardo Mayer 6-1, 7-6 (6). Il vise un huitième titre à Cincinnati.

En soirée, il a eu rendez-vous avec son compatriote suisse Stan Wawrinka, qui avait vaincu Marton Fucsovics 6-4, 6-4. Federer a accédé au tour suivant grâce à une victoire en trois sets de 6-7 (2), 7-6 (6), 6-2.

Juan Martin del Potro et Nick Kyrgios se sont partagé les deux premiers bris d’égalité avant que l’Argentin ne s’adjuge le troisième set, en route vers une victoire de 7-6 (4), 6-7 (6), 6-2.

Del Potro a par la suite croisé le fer avec la 11e tête de série David Goffin, qui a surpris Kevin Anderson 6-2, 6-4 pour se retrouver en quarts de finale à Cincinnati pour la première fois en trois occasions. Goffin est sorti triomphant de ce duel en deux manches de 7-6 (5), 7-6 (4).

Chez les dames, Halep a vaincu Ashleigh Barty 7-5, 6-4 en début d’après-midi, puis a joué le même tour à Lesia Tsurenko en l’emportant 6-4, 6-1.

Barty, qui s’était inclinée devant la Roumaine en demi-finales de la Coupe Rogers la semaine dernière à Montréal, a commis 32 fautes directes, contre seulement 17 pour Halep. Cette dernière convoite son premier titre à Cincinnati, après avoir plié l’échine en finale l’an dernier et en 2015.

Dans un duel entre joueuses reposées, Petra Kvitova a battu Elise Mertens 7-5, 5-7, 6-3 pour accéder au carré d’as.

Elina Svitolina a écarté l’invitée Amanda Anisimova 6-4, 6-4. Elle affrontera maintenant Kiki Bertens, qui a pris la mesure d’Annett Kontaveit 6-3, 2-6, 6-3.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!