Darron Cummings Darron Cummings / The Associated Press

INDIANAPOLIS, Ill. — Lizette Salas a remis une carte de 64 (moins-8) pour se donner une avance de deux coups devant Sung Hyun Park et Amy Yang au terme de la troisième ronde du tournoi d’Indianapolis, samedi.

L’Américaine de 29 ans n’a pas gagné un tournoi sur le circuit de la LPGA depuis 2014. Elle s’est propulsée en tête grâce à un oiselet au 16e trou, après que Park eut envoyé son approche dans l’eau.

Salas montre un pointage cumulatif de moins-21 sur le parcours de Brickyard Crossing. Elle a égalé le record du parcours jeudi, grâce à une carte de 62.

Avant son erreur au 16e fanion, Park, la Sud-Coréenne ayant remporté deux tournois majeurs en carrière, flirtait avec le record pour le plus bas pointage lors des 54 premiers trous de cet événement. Park a joué 66 et elle tente de signer une troisième victoire cette saison tout en voulant retrouver le sommet du classement mondial.

Yang a conclu la troisième ronde avec un 65. La championne en titre du tournoi, Lexi Thompson, accuse cinq coups de retard après avoir joué 27 trous samedi. Thompson a terminé sa deuxième ronde avec un 68 avant de boucler le parcours en 64 coups lors de la ronde suivante.

Brooke M. Henderson est la Canadienne la mieux classée en vertu d’une ronde de 68. Elle pointe à égalité au 28e rang, à moins-9. Ses compatriotes Anne-Catherine Tanguay (70) et Alena Sharp (70) suivent en 42e position à moins-8 tandis que Maude-Aimée Leblanc a joué 77 pour occuper la 73e place.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!