REGINA — Nick Marshall a inscrit deux touchés – un à l’attaque et un à la défense – pour permettre aux Roughriders de la Saskatchewan d’infliger aux Stampeders de Calgary leur premier revers de la saison par la marque de 40-27, dimanche.

Les Stampeders (7-1) tentaient de devenir la quatrième équipe à amorcer une saison dans la LCF avec huit victoires consécutives au cours des 50 dernières années.

La Saskatchewan a égalisé son record à 4-4.

Marshall, qui est habituellement employé comme demi défensif, a contribué à l’effort défensif des Riders qui a donné du fil à retordre au quart des Stampeders Bo Levi Mitchell pendant la majeure partie de la rencontre.

Mitchell a été victime d’une interception et de quatre sacs du quart. L’un de ces sacs a même provoqué un échappé. Il a complété 20 de ses 33 passes pour des gains aériens de 275 verges, avec quatre touchés.

DaVaris Daniels a mené les Stampeders avec cinq attrapés pour 83 verges de gains et deux touchés. Kamar Jorden a récolté 66 verges par la passe et un majeur, tandis que Juwan Brescacin a cumulé 29 verges et un touché.

Le quart-arrière de la Saskatchewan, Zach Collaros, a obtenu des gains par la voie des airs de 270 verges.

L’interception de Marshall au premier quart aux dépens de Mitchell a été retournée sur une distance de 67 verges pour mener vers le premier touché des Riders. Un converti de deux points a par la suite propulsé l’équipe locale devant 14-0.

À la suite d’un touché de Calgary, les unités spéciales des Riders ont pris les choses en main. Le secondeur Sam Eguavoen a bloqué un botté de dégagement Rob Maver et l’a retourné sur 30 verges afin d’inscrire le deuxième majeur de la Saskatchewan.

Le troisième placement de Brett Lauther de la première mi-temps a donné aux Riders une avance de 24-6.

Malgré tout, les choses se sont corsées pour les Roughriders en deuxième demie, grâce notamment à Mitchell et l’offensive des Stampeders.

Après que la défensive des Riders eut mis la table pour permettre à la Saskatchewan d’inscrire un troisième touché afin de prendre les devants 31-6, les Stampeders ont enfilé 14 points sans riposte.

Mitchell a lancé des passes de touché à Jorden (32 verges) et à Brescacin (29 verges). Jorden a ajouté un converti de deux points.

Alors que la formation de Calgary tirait de l’arrière 31-20 après trois quarts, la quatrième passe de touché de Mitchell a aidé les Stampeders à s’approcher à 10 points des meneurs, avec 2:30 à faire.

C’est cependant ce qu’ils ont pu faire de mieux.

Les Riders disputaient leur premier match sans le receveur Duron Carter, un joueur étoile de la ligue en 2017. Carter a été libéré plus tôt dans la semaine. Jordan Williams-Lambert a décroché la course offensive avec un total de 10 passes pour 150 verges. Shaq Evans a amassé cinq réceptions pour 69 verges et Lauther a inscrit six bottés de placement.

Les deux équipes seront de retour en action samedi prochain. Les Stampeders rentreront à leur domicile pour affronter les Blue Bombers de Winnipeg, tandis que les Roughriders s’attaqueront aux Lions de la Colombie-Britannique.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!