PARAMUS, N.J. — Bryson DeChambeau a complété la première étape de sa mission en remportant le tournoi de Northern Trust, dimanche.

La prochaine étape repose dans les mains du capitaine de la formation américaine à la Coupe Ryder, Jim Furyk.

Muni d’une confortable avance, DeChambeau n’a laissé personne s’approcher à moins de deux coups de lui, mettant fin au suspense grâce à deux oiselets consécutifs. Il a remis une carte de 69 (moins-2) pour devancer Tony Finau (68) par quatre coups lors de cet événement qui lançait les séries de la Coupe FedEx.

Grâce à sa deuxième victoire de l’année, DeChambeau s’est propulsé au sommet du classement de la Coupe FedEx. Il est pratiquement assuré d’obtenir une des cinq premières têtes de séries en vue du Championnat du circuit.

Le jeune Américain a montré un pointage cumulatif de moins-18 et il a aussi dans l’esprit de jouer à la Coupe Ryder.

DeChambeau a raté de peu sa qualification au sein de l’équipe américaine. Furyk annoncera ses trois choix de capitaine dans une dizaine de jours et il sera difficile d’ignorer le Californien de 24 ans, qui a aussi triomphé au tournoi Memorial.

DeChambeau est grimpé au 12e rang mondial.

«D’avoir été en mesure de garder cette avance pendant toute la ronde, c’était très bien, a affirmé DeChambeau. Si je continue à jouer de cette façon, je crois que je peux accomplir de grandes choses.»

Il n’avait pas besoin d’être très bon sur le parcours du club de golf Ridgewood.

DeChambeau, qui est resté à l’entraînement tard samedi soir, a réussi deux oiselets à ses deux premiers trous de la ronde finale pour accentuer son avance au sommet à six coups. Il a ensuite commis deux bogueys avant la fin du premier neuf et il a vu Aaron Wise dans ses rétroviseurs.

Mais pas pour longtemps.

Wise a commis un boguey au 16e trou et DeChambeau a réussi un oiselet au 12e fanion. Il n’a pas été dérangé par la suite.

Finau a lui aussi ajouté des arguments de taille à sa candidature comme choix du capitaine. Furyk l’avait invité parmi un petit groupe d’Américains à jouer au Golf Nacional le week-end avant l’Omnium britannique. Finau jouait également en compagnie de Furyk lors du Championnat de la PGA.

«Si je me retrouve dans la conversation, je sais que mon résultat ne m’a pas nui, a indiqué Finau. Dans l’ensemble, j’ai eu une bonne semaine. Mon jeu semble bon et je suis en confiance. Peu importe la décision, je suis prêt à jouer.»

Billy Horschel (68) et Cameron Smith (69) ont terminé à égalité en troisième position.

Le Canadien Adam Hadwin a bouclé le parcours en 70 coups et il a conclu l’événement à égalité au 11e échelon, à huit coups du vainqueur.

Ryan Palmer avait aussi l’impression d’être un gagnant. Il a amorcé les séries de la Coupe FedEx en 100e place — le top-100 accède à la deuxième étape au TPC Boston, la semaine prochaine — et Palmer a signé une carte de 65 pour partager le cinquième rang avec Wise (67) et Adam Scott (69).

Palmer s’est hissé dans le top-50 et il s’est assuré d’une place lors de la troisième étape des séries, en Pennsylvanie.

Tiger Woods, qui a terminé deuxième au Championnat de la PGA, n’a jamais établi son rythme. Il a conclu la quatrième ronde avec un 70, bon pour le 40e échelon.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!