TORONTO – Les champions du monde et olympiques en danse sur glace Tessa Virtue et Scott Moir ont passé les dernières années à gérer les blessures récalcitrantes à une jambe de Virtue. Mais c’est Moir qui a visité la table du thérapeute plus tôt ce mois-ci lorsque le couple a été forcé d’abandonner au Trophée Finlandia.

«C’était intéressant», a dit Moir en conférence téléphonique jeudi, une semaine avant le début de leur saison à Skate Canada International.

«Je n’ai pas raté une compétition en raison d’une blessure depuis un bon bout de temps, et ce n’est pas tellement amusant. Ce n’est pas le genre de chose que je prévois refaire.»

Virtue, qui est âgée de 23 ans, et Moir, 25 ans, ont dû se retirer de leur première compétition officielle il y a deux semaines en Finlande lorsque Moir s’est étiré un muscle du cou.

«Nous sommes restés pris dans une portée, et lorsque j’ai ramené Tessa vers ma tête je me suis trompé de côté et ç’a écrasé mon cou, donc je n’ai pu m’entraîner pendant quelques jours», a dit Moir. «Mon équipe de physiothérapeutes était préoccupée par la possibilité que ça se reproduise lors d’une portée, un geste qui se produit très souvent dans nos routines, et donc que je sois victime d’une hernie discale.

«Ça ne valait pas la peine d’y aller et de risquer de me retrouver dans la même position, de façon à me blesser et être à l’écart tout l’automne, ou pour le reste de la saison.»

Moir a toutefois indiqué que son cou était guéri à 100 pour cent, qu’il ne ressentait pas de raideurs et que ses portées étaient bonnes.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!