BOSTON — Noah Syndergaard a accordé trois coups sûrs en sept manches et les Mets de New York ont aussi profité de quatre circuits pour venir à bout des Red Sox de Boston par la marque de 8-0, vendredi.

Les Red Sox, qui dominent les Majeures avec 101 victoires, ont vu leur série de gains prendre fin à quatre. Puisque les Yankees de New York ont défait les Blue Jays de Toronto 11-0, l’avance des Red Sox au sommet de la section Est de l’Américaine a été réduite à 9,5 matchs.

Syndergaard (12-3) a retiré six frappeurs sur des prises et a donné trois buts sur balles, aidant les Mets à gagner un quatrième match de suite. Jay Bruce a claqué un circuit de trois points en troisième manche, Austin Jackson est revenu à la charge avec une claque de deux points en huitième, puis Jeff McNeil et Amed Rosario ont ajouté des longues balles en solo en neuvième.

Bruce a également frappé un double d’un point en première contre le partant d’urgence William Cuevas, qui effectuait ses débuts dans les grandes ligues puisque Hector Velazquez était malade. Cuevas (0-1) a accordé des doubles consécutifs à Michael Conforto et Bruce en première, puis a quitté après avoir cédé un simple à Rosario pour commencer la troisième.

Tigers 5 Indians 4

Andrew Miller a accordé deux doubles productifs en septième manche et la marche des Indians de Cleveland vers le titre de la section centrale de l’Américaine a été ralentie par les Tigers de Detroit, qui l’ont emporté 5-4.

Les Tigers ont ainsi mis fin à une série de 10 revers au Progressive Field.

Miller, à sa troisième sortie après avoir soigné une blessure, a pris la relève d’Adam Cimber (0-2) en septième, mais n’a pas été en mesure d’empêcher les Tigers de rompre une égalité de 2-2.

Jeimer Candelario, qui avait cogné un circuit en première, a ajouté un double d’un point, puis Victor Martinez l’a imité.

Les Indians ont marqué deux points en neuvième pour réduire l’écart à 5-4 face à Shane Greene, qui a finalement retiré Francisco Lindor sur un ballon au champ droit avec le point égalisateur au deuxième.

Josh Donaldson et Edwin Encarnacion ont frappé des circuits consécutifs pour les Indians.

La victoire est allée au dossier de Drew VerHagen (3-2), qui a provoqué deux retraits en sixième. Greene a récolté un 29e sauvetage.

Athletics 2 Rays 1 (10 manches)

Khris Davis a commencé la 10e manche en claquant son 42e circuit de la saison, un sommet dans les Ligues majeures, et les Athletics d’Oakland ont vaincu les Rays de Tampa Bay 2-1.

Davis a cogné un tir de Jaime Schultz (2-1) par-dessus la clôture au champ centre pour son 40e circuit cette saison en tant que frappeur de choix. David Ortiz est le seul autre frappeur de choix à avoir déjà connu une campagne d’au moins 40 claques de quatre buts.

Les A’s ont réussi seulement trois coups sûrs face aux neuf lanceurs employés par les Rays.

La victoire est allée au dossier de Blake Treinen (7-2), qui a blanchi ses rivaux pendant deux manches.

White Sox 8 Orioles 6

James Shields a inscrit une première victoire à l’étranger depuis le match d’ouverture et les White Sox de Chicago ont battu les Orioles de Baltimore 8-6.

Ryan Cordell a cogné un premier coup sûr en carrière en y allant d’un circuit en huitième qui ajoutait un point d’assurance important. Omar Narvaez et Avisail Garcia ont aussi cogné des circuits pour les White Sox, qui ont gagné seulement deux de leurs neuf dernières parties.

Shields (7-16) domine les Majeures au chapitre des défaites, mais a bien fait contre les Orioles. Il a accordé deux points, quatre coups sûrs et deux buts sur balles en six manches. Shields n’avait pas gagné à ses 12 sorties précédentes en terre hostile.

Nate Jones a fermé les livres en neuvième et a enregistré un cinquième sauvetage.

Luis Ortiz (0-1) effectuait un premier départ dans les Majeures et a oeuvré pendant seulement une manche et deux tiers en raison de ce qui semblait être une blessure à une jambe. Il a été débité de trois points, dont un seul était mérité, sur quatre coups sûrs et un but sur balles.

Trey Mancini a claqué deux circuits pour les Orioles.

Twins 4 Royals 8

Salvador Perez a couronné la remontée des siens en neuvième manche en frappant un grand chelem, afin de propulser les Royals de Kansas City vers un gain de 8-4 devant les Twins du Minnesota.

Rosell Herrera a permis aux Royals d’amorcer leur remontée en frappant un double aux dépens de Trevor Hildenberger (4-4), alors qu’il y avait un retrait en neuvième.

Le gérant des Twins, Paul Molitor a par la suite placé Logan Forsythe dans le champ intérieur pour y ajouter un cinquième joueur. Alex Gordon a été intentionnellement promu au premier but pour remplir les sentiers. Perez a toutefois déjoué la stratégie des Twins en frappant son 26e circuit de la saison.

La défaite des Twins a permis aux Indians de Cleveland de se rapprocher du titre de la section Centrale de la Ligue américaine.

Diamondbacks 4 Astros 2

Le triple du frappeur suppléant Jon Jay en huitième manche a aidé les Diamondbacks de l’Arizona à battre les Astros de Houston 4-2.

Meneurs de la section Ouest de la Ligue américaine, les Astros ont vu leur avance sur les Athletics d’Oakland se réduire à deux manches et demi. Les Diamondbacks ont quant à eux pris les devants par trois matchs sur les Cardinals de St. Louis, pour la deuxième place donnant accès aux éliminatoires.

La marque était égale 2-2 lorsque Nick Ahmed a frappé un double aux dépens de Hector Rondon (2-4) avec un retrait en huitième manche. Jay a brisé l’égalité grâce à un triple par la suite. A.J. Pollock a conclu la rencontre avec un simple d’un point.

Le partant des Diamondbacks Robbie Ray a concédé deux points et deux coups sûrs en cinq manches et un tiers. Brad Ziegler (2-6) n’a accordé aucun point durant une manche et un tiers et Yoshihisa Hirano a alloué un point en neuvième pour récolter son deuxième sauvetage.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!