SANTUARIO DE CANOLICH, Andorre — L’Anglais Simon Yates est sur le point de remporter un premier Grand Tour après avoir gardé la tête au terme de la 20e et avant-dernière étape de la Vuelta, samedi.

Son avance devant l’Espagnol Enric Mas se chiffre à 1:46, et il n’est pas coutume d’attaquer le meneur en dernière étape.

«J’ai réussi! Je ne le réalise pas encore, a dit Yates, de l’équipe Mitchelton-Scott.

«Je suis extrêmement fier. Je suis tellement fier de l’équipe, aussi. Ils m’ont transporté pendant trois semaines. Un premier grand titre pour l’équipe. C’est tout simplement incroyable.»

Cette année, la dernière étape sera de 101 km, d’Alcorcon au centre de Madrid.

Révélation de cette Vuelta, Mas est deuxième au classement après avoir enlevé cette 20e étape devant Miguel Angel Lopez, de la Colombie.

«J’ai 23 ans et j’ai beaucoup de plaisir, a dit Mas. Je rêve de quelque chose comme ça depuis des années.»

Les 97 km étaient des plus ardus vu les six montées, dont celle menant à l’arrivée.

Astana a établi un tempo rapide en milieu d’étape, mais Yates a tenu bon avec l’aide de son frère jumeau, Adam. Simon a ensuite attaqué en cinquième montée.

«Parfois l’attaque est la meilleure défense, a dit Yates. Mas et Lopez étaient fulgurants. J’ai tout donné, et je suis bien heureux que ç’ait été suffisant.»

Deuxième au classement général au signal du départ, Alejandro Valverde a glissé en cinquième place. Le cycliste de 38 ans, titré lors de la Vuelta de 2009, a dû se contenter de la 10e place, samedi.

«Je pensais que ça ne finirait jamais, a dit Valverde. Je n’avais plus aucune énergie à la fin. Tout ce que j’avais en tête, c’était de me rendre jusqu’à l’arrivée.»

Yates est arrivé troisième, 23 secondes derrière Mas et Lopez. Le chrono victorieux a été 2:59,30. Lopez a accédé au troisième rang du classement général.

Yates a d’abord mené lors de trois étapes de la Vuelta, à compter de la neuvième. Il a repris les commandes en gagnant la 14e tranche, en montagne.

Yates a mené le Giro lors de 13 étapes en mai sauf qu’avec deux étapes à discuter, il a perdu l’avance au profit de Chris Froome, qui allait s’imposer.

Les Britanniques font la loi lors des courses de prestige cette année. Geraint Thomas a triomphé au Tour de France, en juillet. Cela fait cinq victoires d’affilée, si on tient compte que Froome a remporté le Tour de France et la Vuelta l’an dernier.

Du côté canadien, Michael Woods a terminé 20e et Antoine Duchesne 111e. Au classement général, ils sont 34e et 126e.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!