David Dermer David Dermer / The Associated Press

CLEVELAND — Les Indians de Cleveland ont remporté pour une troisième année consécutive le titre de la section Centrale de la Ligue américaine grâce à un gain de 15-0 devant les Tigers de Detroit, samedi.

Francisco Lindor et Michael Brantley ont tous les deux frappé deux circuits d’affilée en première manche, aux dépens de Michael Fulmer (3-12), Jose Ramirez a placé trois balles en lieu sûr et les Indians se sont forgé une avance de 11-0 après deux manches pour se rapprocher de leur titre.

Les Tigers ont pour leur part commis deux erreurs et ont frappé que deux coups sûrs.

C’est le premier pas vers le mois d’octobre, lors duquel les Indians tenteront de remporter leur toute première Série mondiale depuis 1948 — la plus longue disette à ce jour dans les Majeures. Après plusieurs fois où ils ont passé bien près de conjurer le mauvais sort, les Indians croient fermement que cette année est la leur.

La formation de Cleveland est la première équipe à s’emparer du titre de section et la deuxième à assurer sa présence en séries éliminatoires, après les Red Sox de Boston.

Mike Clevinger (12-8) a concédé un coup sûr en six manches, et Yonder Alonso a ajouté une longue balle de deux points pour mener les Indians vers la victoire.

Mets 3 Red Sox 5

Le frappeur suppléant Brock Holt a dénoué l’impasse en frappant un double après que Jackie Bradley fils eut envoyé la balle sur le dessus du muret du champ gauche et les Red Sox de Boston ont vaincu les Mets de New York 5-3.

Rick Porcello (17-7) a récolté sa 10e victoire consécutive lors d’un match interligue, concédant deux coups sûrs en cinq manches. Affichant le meilleur dossier des Majeures, les Red Sox ont poursuivi sur leur séquence en ajoutant un 102e gain à leur fiche, qui compte que 47 revers. Steve Pearce a placé trois balles en lieu sûr du côté des locaux et Craig Kimbrel a récolté son 41e sauvetage.

Les Mets, qui ont remporté quatre victoires consécutives, s’étaient forgé une avance de 3-1 en quatrième, lorsque Brandon Nimmo a cogné un circuit de trois points. Avec deux coureurs sur les sentiers en cinquième, Bradley a envoyé une flèche au champ gauche, avant que la balle se loge sur le dessus du muret et effectue un retour sur le terrain. Après révision, les arbitres ont concédé qu’un double à Bradley, puisque la balle n’avait pas franchi la ligne rouge qui détermine un circuit.

Paul Sewald (0-6) a permis aux Red Sox de venir de l’arrière par la suite. Il a alloué quatre points en trois coups sûrs et un but sur balles intentionnel. Il a retiré un frappeur sur des prises.

Athletics 5 Rays 7

Jake Bauer a cogné un circuit de trois points aux dépens de Jeurys Familia en huitième manche et les Rays de Tampa Bay ont défait les Athletics d’Oakland 7-5.

Les Athletics accusent toujours 1,5 match de retard sur les Yankees de New York pour l’avantage du terrain lors du match du quatrième as dans la Ligue américaine.

Le circuit de Bauer était seulement le deuxième accordé par Familia (4-2) depuis qu’il est passé des Mets de New York aux A’s le 21 juillet. Bauer est sorti d’une torpeur de 4-en-65 avec une performance de trois coups sûrs et quatre points produits.

La victoire est allée au dossier d’Andrew Kittredge (2-2), qui a retiré Mark Canha avec les buts remplis en huitième pour préserver une égalité de 4-4.

Sergio Romo a enregistré un 20e sauvetage même s’il a été victime d’un circuit de Matt Chapman en neuvième.

Brandon Lowe a également cogné un circuit de deux points pour les Rays, tandis que Matt Olson a réussi une claque de quatre buts pour les A’s.

White Sox 2 Orioles 0

Reynaldo Lopez a été solide durant sept manches pour mener les White Sox de Chicago vers un gain de 2-0 devant les Orioles de Baltimore.

Âgé de 24 ans, Lopez (6-9) a maintenu une moyenne de points mérités de 1,10 à ses cinq derniers départs. Il a retiré six frappeurs sur des prises et a alloué quatre coups sûrs et un but sur balles cette fois-ci pour aider son équipe à poursuivre sa séquence victorieuse.

Yolmer Sanchez a ouvert la marque en sixième en frappant un double d’un point, chassant du même coup la recrue Yefry Ramirez (1-6) du monticule. Il s’agissait de sa plus longue sortie en carrière.

Avisail Garcia a par la suite ajouté un circuit en solo, son 18e de la saison, en neuvième manche.

Caleb Frare a retiré deux frappeurs en huitième et Juan Minaya a effectué les quatre derniers retraits pour obtenir son premier retrait en carrière.

Twins 3 Royals 10

Ian Kennedy a récolté sa toute première victoire depuis la première semaine du mois d’avril, Alex Gordon a produit cinq points et les Royals de Kansas City ont défait les Twins du Minnesota 10-3.

Alcides Escobar a ajouté trois points produits et il était à un circuit près de réaliser un carrousel. Cam Gallagher a fait fi de sa disette en 14 présences au bâton et a frappé quatre coups sûrs pour permettre aux Royals de signer une cinquième victoire en six matchs.

Ils tenteront de balayer leurs rivaux, dimanche.

Kennedy (2-8) a alloué six coups sûrs, deux points et a retiré quatre frappeurs sur des prises à son deuxième départ après avoir raté deux mois d’activités en raison d’une blessure.

Chase De Jong (0-1) a pour sa part accordé cinq points, dont trois mérités, et huit coups sûrs en seulement trois manches et un tiers.

Diamondbacks 4 Astros 10

George Springer a placé quatre balles en lieu sûr et a produit trois points pour aider les Astros de Houston à battre les Diamondbacks de l’Arizona 10-4, afin de préserver leur avance dans la section Ouest de la Ligue américaine.

Après avoir connu quelques ennuis au bâton la veille, les Astros ont frappé 12 coups sûrs — dont 10 simples — et ont bénéficié de sept buts sur balles afin de prendre leur revanche. Avec la défaite des Athletics d’Oakland aux mains des Rays de Tampa Bay, les Astros ont prolongé à trois matchs et demi leur avance sur les A’s, au sommet du classement de l’Ouest de l’Américaine.

Springer, qui a quitté la rencontre la veille par précaution, n’a pas semblé ennuyé par son épaule.

Le partant des Astros Charlie Morton (15-3) a frustré les frappeurs adverses. Il a été parfait en trois manches, avant que David Peralta frappe un ballon-sacrifice en quatrième. Au total, il a alloué deux points et trois coups sûrs, effectuant sept retraits sur des prises, en six manches de travail.

Les locaux ont inscrit trois points en quatrième pour venir de l’arrière, grâce aux simples de Springer, Jose Altuve, Marwin Gonzalez et Yuli Gurriel.

En trois manches et deux tiers, Zack Godley (14-10) a concédé cinq points, sept coups sûrs et six buts sur balles.

Mariners 6 Angels 5

Robinson Cano a donné les devants aux siens en frappant un double de trois points et les Mariners de Seattle ont comblé un déficit de quatre points pour l’emporter 6-5 devant les Angels de Los Angeles.

Les Mariners tiraient de l’arrière 4-0 avant que Kristopher Negron et Mitch Haniger cognent des circuits en cinquième manche. Negron a ajouté un simple d’un point en sixième manche et Cano a par la suite vidé les sentiers en huitième pour permettre aux Mariners de remonter la pente.

La formation de Seattle accuse un retard de sept matchs et demi sur les Athletics d’Oakland, afin d’obtenir la dernière place donnant accès aux éliminatoires dans la Ligue américaine.

Les Angels ont pris les devants 3-0 en première manche grâce à deux longues balles d’affilée de Mike Trout et Shohei Ohtani.

James Pazos (4-1) a récolté la victoire après avoir été parfait en septième manche. Edwin Diaz a alloué un circuit, mais a tout de même récolté son 55e sauvetage.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!