Peter Power Peter Power / La Presse Canadienne

HAMILTON — Bo Levi Mitchell a lancé deux passes de touché, dont une sur 99 verges à Reggie Begelton, et les Stampeders de Calgary ont défait les Tiger-Cats de Hamilton 43-28, samedi.

Les Stampeders (10-2) ont gagné leurs 14 derniers duels contre les Tiger-Cats (6-6), qui n’ont pas battu les Stampeders depuis le 25 septembre 2011.

Le receveur Marken Michel, le demi défensif Tunde Adeleke et les porteurs de ballon Terry Williams et Romar Morris ont aussi marqué des majeurs pour les Stampeders.

Le botteur Rene Paredes a été 3-en-3 pour les Stampeders, étant précis sur des placements de 13, 24 et 24 verges.

Le secondeur Larry Dean, le spécialiste des retours de botté Shakeir Ryan et le demi défensif Delvin Breaux père ont atteint la zone des buts pour les Tiger-Cats, qui ont vu leur offensive être neutralisée.

Le botteur Lirim Hajrullahu a été imprécis sur 43 verges pour les Tiger-Cats, mais s’est racheté sur 37, 28 et 14 verges. Il a également raté une transformation.

Mitchell a complété 17 de ses 30 passes pour 270 verges de gains, deux touchés et une interception.

Pour sa part, Jeremiah Masoli a été 23-en-37 pour 210 verges de gains et deux interceptions pour les Tiger-Cats. Il était privé de sa cible favorite, Brandon Banks, qui est ennuyé par une blessure à l’aine. Les receveurs Jalen Saunders et Chris Williams étaient aussi absents, blessés.

Accusant un retard de 10-0, les Stampeders ont renversé la vapeur au deuxième quart et ils menaient 20-19 à la mi-temps.

Les deux équipes se sont échangé l’avance au troisième quart, puis les Stampeders ont pris les devants pour de bon quand Williams a réussi un retour de botté de dégagement de 83 verges jusque dans la zone des buts.

Sur la possession suivante des visiteurs, Mitchell a rejoint Begelton pour un majeur sur 99 verges et les Tiger-Cats n’ont plus été dans le coup par la suite.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!